Archives

Mes bonnes résolutions pour 2019

 

Le début de l’année est l’occasion de prendre des bonnes résolutions. Voici quelques suggestions pour se faire plaisir en 2019.

Je bois moins mais mieux

Plus on s’intéresse au vin, plus on devient exigeant et on a tendance à lorgner sur les bouteilles un peu plus chères… On n’a qu’une vie ! Alors, une fois de temps en temps, faîtes-vous vraiment plaisir, vous le méritez bien après tout ! Quitte à prendre une bouteille de moins pour ne pas faire exploser le budget, celle-ci ne vous manquera pas forcément… Sans aller jusqu’au dry january pour vous payer des Grands Crus les onze mois restants.

J’ai toujours quelques bouteilles d’avance

Pour ne pas être pris au dépourvu, avoir trois ou quatre bouteilles bien choisies chez soi, ça permet d’assurer dans toutes les situations : un dîner de dernière minute chez vous ou une invitation chez les copains à l’improviste. Avec un blanc un peu vif pour l’apéro ou un éventuel poisson, un rouge léger, lui aussi pour l’apéro, une volaille ou un plat végétarien et un rouge un peu plus costaud en cas de viande rouge, vous ferez face à toutes les éventualités. Et si vous faîtes tourner vos bouteilles régulièrement, les mauvaises conditions de garde derrière la porte de la cuisine ne sont pas du tout un problème.

Je bois du « vin nature » mais je reste critique

Le vin nature pour le vin nature, ce n’est pas toujours une réussite (pour un petit rappel sur les vin BIO, en biodynamie ou nature, c’est par ici). Dans le nature, il y a le meilleur comme le pire, alors, n’hésitez pas à vous renseigner auprès d’un bon caviste de quartier et à rester critique sur ce que vous buvez. Un vin sans intrants oui (personne n’aime les vins trafiqués), mais un bon vin avant tout !

Je privilégie le vigneron à l’appellation

« Le Beaujolais, c’est pas bon ». « Prends un Saint-Emilion Grand Cru, c’est meilleur »… Les appellations sont bien pratiques pour se repérer et choisir le vin dont vous avez envie, mais ce n’est pas toujours suffisant : c’est surtout le vigneron qui fait la différence. Il y a du mauvais et du bon dans toutes les appellations, il faut donc faire le tri en cherchant les bons domaines et ne pas rester sur des a priori ! Ce qui nous amène à la dernière résolution…

Je tente de nouvelles expériences

Quel plaisir de déguster et redéguster un vin qu’on connaît et qu’on apprécie particulièrement. Mais quel bonheur de faire une belle découverte ! Pourquoi ne pas tenter quelque chose dont vous n’avez pas l’habitude ? Un bon muscadet pas forcément avec des huitres, un cru du Beaujolais plutôt qu’un Bourgogne, un vin jaune, ou un vin de France d’un bon vigneron ? N’hésitez pas à vous laisser surprendre par votre caviste !

Dans ces conditions, il est très probable que 2019 sera une excellente année. C’est tout ce qu’on vous souhaite !

Autres articles en lien avec le sujet :

N’enterrez pas le millésime 2013 avant d’y avoir goûté !

L’étiquette ne fait pas le moine

Merci merci et encore merci !

L’équipe de Trois Fois Vin vous souhaite une belle & heureuse année 2012 !