Benoit Aymard CAHORS 2016 — Les Polissons

Benoit Aymard CAHORS 2016 — les Polissons

Benoit Aymard
CAHORS 2016 — Les Polissons

Prix / 9,90 €

Description

Benoit Aymard CAHORS 2016 — Les Polissons fait partie de la sélection des abonnements Tastevin et Buissonniers du mois de mai 2017.

Oubliez les Cahors rapeux et rustiques qu'il faut attendre 15 ans avant d'ouvrir. Ici c'est du fruit (un pur malbec), de la minéralité, et un grand savoir faire.... plaisir !

La saison des barbecue est là, ce Cahors aussi, alors mariez-les !

 

 

Commander ce vin

Carton de 6 bouteilles, soit 59,40 €.

Le domaine

Allez, vite vite avant qu’il ne soit découvert par d’autres, je vous présente une de mes dernières très belles découvertes : Benoit Aymard, jeune vigneron à Cahors : fils et petit-fils de vignerons, âgé de 33 ans, oenologue de formation et travaillant pour un des plus beaux domaines de son appellation. Sa destinée était évidente : faire son propre vin, mais pas n’importe lequel, un vin de terroir, celui de ses ancêtres, un vin de qualité aussi, issus de raisins bien équilibrés, matures et sains. C’est ainsi, qu’en 2014, lorsque l’opportunité s’est présentée de reprendre une partie de l’ancien domaine familial planté par le grand-père de Benoit, la décision a été rapide. Les parcelles se situent sur la troisième terrasse de la Vallée du Lot, à environ 150 mètres d’altitude. La pente est relativement importante, ce qui donne une intense exposition au soleil. Le sol est recouverts de pierres, d’éclats de calcaires et de résidus de lave, « un sol très complexe ayant une très grande influence sur les vins ».
Ses enfants Paul et Lison ont donné leur nom à cette belle cuvée !

Accords

gigot de 7 heures - côte de bœuf - couscous

Le vin

Cahors est le royaume du cépage malbec. De nombreux domaines l’assemblent à du merlot pour arrondir et assouplir les tannins qui peuvent se révéler assez rustiques. Ici c’est non et non ! 100% malbec issu de petits rendements, fermenté en douceur dans de petites cuves adaptées à chaque parcelle. Pour son 2è millésime, Benoit Aymard peut être fier ! Mais il ne produit que peu de bouteilles, alors dépêchez-vous d’en recommander si comme moi vous avez eu un coup de coeur

Dégustation

nez — expressif et aromatique ! fruits confiturés ( mûre, cassis), fraicheur mentholée

bouche — plein, structuré mais surtout pas lourd

garde — 2017 - 2020

service 16-18°