Des idées cadeaux pour Noël

Château La Clotte-Fontane LANGUEDOC Mathierou 2014

Château La Clotte-Fontane LANGUEDOC Mathierou 2014

Château La Clotte-Fontane
LANGUEDOC 2014
Mathiérou

Prix Public 8,90 €
Prix Abonnés 7,57 €

Description

Château La Clotte-Fontane LANGUEDOC Mathiérou 2014 fait partie de la sélection des abonnements Tastevin et Buissonniers du mois de Novembre 2016.

Située dans cette magnifique région du Gard, le Château a été construit sur les ruines d'une villa romaine. Les Romains appréciaient déjà le vin et en avaient fait une de leurs passions ! Forts de cet héritage, Maryline et Philippe Pagès oeuvrent chaque jour à redonner au domaine sa magnificence d'antan et y parviennent !

Ce vin profond et gourmand ne laissera personne indifférent. Issu d'un assemblage 60% grenache - 40% syrah, il ensoleillera vos plats mijotés de cet hiver et sera le compagnon idéal de vos tajines et autres plats épicés.

À servir à 16-18° pour apprécier pleinement ses notes grillées et ses arômes de fruits noirs bien mûrs (mûre, cassis).

Commander ce vin

épuisé

Le domaine

Enserré dans une boucle du Vidourle, à 4 Km de Sommières dans le Gard, le Château de la Clotte fût construit sur les ruines d’une villa romaine. En 1432, il est cité comme appartenant au Comte Pierre de Ganges, mais c’est au XVIIIème siècle que Jean Mouton de la Clotte lui donne son architecture actuelle. Lorsqu’il fût incendié en 1792, le Comte de Montlaur était propriétaire et sa famille l’est restée jusqu’au siècle dernier. C’est dans les années 90 que, tombés sous le charme, Maryline et Philippe Pagès en firent l’acquisition et oeuvrent depuis pour lui donner sa magnificence d’antan. Le domaine s’étend sur 130 ha et offre deux types de sols. L’un, en côteaux pentus exposés au levant, est constitué de galets roulés qui donnent au vin du fruit et de la fraîcheur. Le second, un plateau argilo-calcaire, apporte structure et matière.

Accords

travers de porc - tagines - viandes épicées

Le vin

Les raisins sont récoltés à la main, triés, et encuvés cépage par cépage pour attendre le départ de la fermentation alcoolique. Issu de très faibles rendements, le vin obtenu est ensuite assemblé à 60% grenache et 40% syrah avant d’être logé dans des fûts de chêne (50% neufs) pendant une dizaine de mois. La mise en bouteilles est effectuée sans filtration pour lui conserver toute sa matière et lui permettre de bien évoluer en bouteilles. Voici un vrai vin « caméléon » que vous dégusterez tout l’hiver avec une grande variété de plats, simples ou plus complexes. 

Dégustation

nez — notes grillées, olive, fruit très mûr (mûre, cassis)

bouche — profond, charnu, gourmand

garde — dès maintenant et jusqu’en 2018

service 16-18°