Château Mangot SAINT EMILION GRAND CRU 2011

Château Mangot SAINT EMILION GRAND CRU 2011

Château Mangot
SAINT EMILION GRAND CRU 2011

Prix / 21,90 €

Description

Château Mangot SAINT EMILION GRAND CRU 2011 fait partie de la sélection des abonnements Echanson et Cachottiers du mois de janvier 2017.

Situé à l'est du village, Les Fils Todeschini produisent en alliant tradition et modernité et viticulture écologique de conviction, un vin de haute qualité obtenue sur des vignes souvent assez vieilles se trouvant sur des sols atypiques.

Résultat: C'est un vin généreux grâce à la dominance du Merlot et à une vinification maîtrisée qui accompagnera parfaitement un magret de canard ou encore un rôti de boeuf.

À servir entre 16 et 18° pour préserver toute la qualité du vin.

Commander ce vin

Carton de 6 bouteilles, soit 131,40€ .

Le domaine

Propriété bien connue des grands amateurs de Saint-Emilion, les fils Yann et Karl Todeschini ont repris le flambeau familial et apportent leur touche de modernité. Située à l’Est du célèbre village, dans une combe propice au meilleur ensoleillement et représentant un patrimoine écologique et géologique incontesté, cette propriété comprend 34 hectares de vignes parfois très vieilles sur des sols typiques (argilo-limoneux, calcaires et sableux). Ils pratiquent une viticulture écologique de conviction où produits de synthèse, herbicides et insecticides n’ont pas leur place. Le merlot domine toujours dans cette AOC, dont la mention «grand cru» ne s’applique qu’aux vins méritant ce classement sévère et révisable tous les 10 ans.

Accords

magrets de canard - ragoût d’agneau aux oignons confits - rôti de boeuf

Le vin

La générosité de fruit provient d’un assemblage de 80% de Merlot (cépage connu pour sa rondeur et sa souplesse), 15% de Cabernet Franc (finesse, structure et arômes) et 5% de Cabernet Sauvignon (trame tannique et longévité). Le travail entrepris depuis 1997 et intensifié depuis 2008 dans les vignes limite naturellement les rendements et contribue à obtenir de magnifiques baies de raisin, en ébourgeonnant, effeuillant, vendangeant dès juillet les raisins qui ne mûriront pas suffisamment afin d’en alléger la charge. Une fois récoltés à maturité par zone parcellaire, un tri sélectif sur table permet de ne garder que les meilleurs raisins. La vinification douce dure ensuite 4 semaines, offrant au vin une structure tannique riche mais souple. Elevé ensuite en barriques de chêne français (40% neuf) pendant 14 mois, il est mis en bouteilles au château et attend sagement 4 à 5 ans avant d’être mis en vente. 

Dégustation

nez — petits fruits noirs , pointe florale , jolies notes boisées

bouche — dense, tannins veloutés, finale racée

garde — 2017-2025

service 16-18°