Des idées cadeaux pour Noël

Château Vessière COSTIÈRES DE NÎMES 2014

Château Vessière COSTIÈRES DE NÎMES 2014

Château Vessière
COSTIÈRES DE NÎMES 2014

Prix Public 9,80 €
Prix Abonnés 8,33 €

Description

Château Vessière COSTIÈRES DE NÎMES 2014 fait partie de la sélection des abonnements à la box Tastevin et Buissonniers du mois d'octobre 2017.

Direction Nîmes et le magnifique vignoble du Château Vessière. Une vue imprenable sur la méditerranée, du soleil toute l'année résument bien le cadre idyllique dans lequel la famille Teulon cultive ses vignes depuis déjà 7 générations.

Laissez-vous séduire par cette assemblage de grenache et syrah qui reflète la typicité des Costières.

Ce vin en culture biologique à la fois expressif et gourmand en bouche sera idéal à déguster autour d'une viande rôtie ou tout simplement lors d'un apéritif.

Maintenant place à la dégustation !

 

Commander ce vin

Achat par carton de 6 bouteilles

Le domaine

Au sud de Nîmes « la romaine », sur 65 hectares s’étend le vignoble du Château Vessière. Un point de vue extraordinaire à 360° vous permet de faire glisser votre regard de la méditerranée au mont Lozère en passant par les Alpilles et le Pic Saint Loup. Aux portes de la petite Camargue, ce magnifique vignoble se trouve aux portes de l’Occitanie et de la Provence. Orientées plein sud, les vignes profitent d’un ensoleillement maximum. Les terres des Costières sont des galets ronds ou plats, alluvions caillouteuses du Rhône connues sous le nom de « Gress » exactement comme celles des terrasses des Côtes du Rhône. L’histoire d’amour entre cette terre et la famille Teulon a commencé il y a 7 générations. Afin de rendre leur vignoble sain et perenne, c’est tout naturellement que les Teulon ont choisi depuis 2009 d’entreprendre la conversion du domaine en agriculture biologique, aujourd’hui certifié depuis le millésime 2013.

Accords

viandes rôties, tagines, charcuterie, apéritifs

Le vin

L’assemblage 50% grenache et 50% syrah reflète la typicité des Costières. Les vendanges interviennent au petit matin, à la fraiche. Après une courte macération à froid, les raisins sont encuvés et la fermentation peut commencer. Une quinzaine de jours plus tard, on sépare le jus des peaux qui passeront dans un pressoir tout doux, afin d’en extraire un jus plus concentré qui sera assemblé au premier jus. Une belle infusion à apprécier pour son profil élégant et fin, à l’opposé des vins alcooleux qui saturent le palais, sachant que le (trop de) soleil peut aussi jouer des tours !

Dégustation

nez — expressif, figue, mûre, cerise

bouche — gourmand, méridional, confituré, souple

garde — 2017-2020

service 14°-16°