Des idées cadeaux pour Noël

Domaine Mazilly Père et Fils HAUTES CÔTES DE BEAUNE 2016 - La Perrière

Domaine Mazilly Père et Fils HAUTES CÔTES DE BEAUNE 2016 - La Perrière

Domaine Mazilly Père et Fils
HAUTES CÔTES DE BEAUNE 2016
La Perrière

Prix Public 19,50 €
Prix Abonnés 16,58 €

Description

Domaine Mazilly Père et Fils HAUTES CÔTES DE BEAUNE 2016 - La Perrière est le troisième vin de la box Cachottiers du mois de Mars 2018.

Les Hautes Côtes de Beaune, nid de nombreuses appellations renommées, et c’est justement ici que l’on retrouve Le Domaine Mazilly Père (Frédéric) et Fils (Aymeric). Ces deux passionnés travaillent ensemble pour créer ce vin blanc particulier, constitué de chardonnay et de pinot gris, rare et confidentiel !

Le résultat donne un vin très complexe, assez gras en bouche et finement structuré aux senteurs grillées et minérales. 

Commander ce vin

Achat par carton de 6 bouteilles

Le domaine

Le vignoble du domaine Mazilly, 18 hectares au total, se situe dans la Côte de Beaune, sur des appellations renommées comme Savigny-Les-Beaune, Pommard, Volnay, Saint-Aubin ou Meursault. Frédéric (le père) et Aymeric (le fils) travaillent en chœur, officiant ensemble à la vigne et à la cave. Intarissables et passionnés, les dégustations chez eux durent longtemps ! Les vins rouges sont toujours gourmands et pleins de fruit avec systématiquement un boisé bien maîtrisé (et c’est un point que j’affectionne particulièrement). Les vins blancs sont riches et gras, mais toujours équilibrés et finement structurés en bouche. Frédéric est président de l’Union des Vignerons de Côte d’Or qui regroupe 1200 adhérents. Il est aussi membre de la célèbre «Cousinerie de Bourgogne» dont le but est d’honorer les visiteurs tout en promouvant l’hospitalité bourguignonne et en contribuant à accroître la renommée des vins de Bourgogne et ceux de Savigny en particulier. Avis !

Accords

Poulet à la crème et aux morilles, Poissons fumés

Le vin

La particularité de ce vin réside dans le fait qu’il n’est pas issu à 100% de chardonnay comme 99,9% des vins blancs bourguignons. En effet, dans les Hautes Côtes, le climat est plus frais et les raisins mûrissent plus difficilement. Alors historiquement, les vignerons y ont planté du pinot gris (appelé localement « beurot »), qui, assemblé au chardonnay, donne plus de corps aux vins et une impression légèrement «beurrée». Le traitement est le même que les Meursault du domaine : fermentation en fûts de chêne neuf, bâtonnage (remise en suspension des lies) pour « nourrir » le vin. Vers la mi-juillet, les différents fûts sont soutirés puis assemblés. La mise en bouteille s’opère au moment des vendanges de l’année suivante.

Dégustation

nez — fleurs blanches, noisette, grillé et minéral

bouche — gras et assez opulent, complexe !

garde — 2018-2024

service 10-12°