Maison Moritz-Prado ALSACE 2018 Terrasses du Steinacker

Maison Moritz-Prado ALSACE 2018 Terrasses du Steinacker

Maison Moritz-Prado
ALSACE 2018
Terrasses du Steinacker

21.00 € / bouteille

17.85 € pour les abonnés

- +

Description

Maison Moritz-Prado - ALSACE Pinot gris 2018 Terrasses du Steinacker est le vin blanc premium de la box Cachottiers du mois de Mars 2020.

Une belle rencontre, entre Angela et Ghislain, donne naissance à cette cuvée. À 500 m l'altitude et profitant de l'ensoleillement alsacien, les raisins de pinot gris atteignent leur maturité optimale. La vinification est audacieuse et authentique : une partie du jus est vinifié en jarres de céramique, l'autre en demi-muids et la dernière en cuve inox. Un vin avec une grande personnalité.

Idéal avec une blanquette de veau, des maquereaux au citron et une soupe de poisson.

Dégustation

nez — complexe ! pêche, minéral, notes de miel

bouche — riche et concentré, belle trame d'acidité équilibrante, long en bouche

garde — 2020-2023

service 10-12°

Accords

blanquette de veau, maquereaux au citron, soupe de poissons

Le domaine

Fondée en début d’année 2018, la Maison Moritz-Prado est le fruit d’un rêve devenu réalité : entremêler passion, aventure et travail familial dans la production de grands vins d’Alsace !  Après quelques années en Bourgogne à tutoyer le pinot noir, un millésime au Portugal dans la vallée du Douro et plus de huit années passées à créer les vins et la structure commerciale d’un grand domaine en Roumanie, Angela Prado la colombienne et Ghislain Moritz l’alsacien sont rentrés en Alsace pour s’installer à leur compte sur la commune d’Albé. Ce charmant village traditionnel alsacien, localisé au coeur d’une petite vallée de carte postale, est le seul vignoble de montagne d’Alsace à 500m d’altitude. Le climat évoluant, la fraicheur de l’altitude et la chaleur accumulée par le terroir de schistes devient une zone de prédilection pour le pinot noir, le pinot gris, le riesling et le sylvaner. Par contre, pour travailler les terrasses quasiment inaccessibles, il faut chausser les chaussures de rando (voire même les crampons…) !

Le vin

Vu la pente, les vendanges sont forcément faites manuellement, dans des caisses à vendange pouvant contenir au maximum 12 kg de raisins. Les grappes arrivent aussi intactes que possible de la vigne jusqu’au chai en camion réfrigéré afin d’éviter tout phénomène d’oxydation. Chaque parcelle contient ses propres levures indigènes qui serviront à la fermentation naturelle. 35% a été fermenté et élevé en jarres de céramique, 35% en demi-muids de chêne pendant 9 mois avec des batonnages hebdomadaires et les 30% restant ont été élevés en cuve inox.

Recevoir de nos nouvelles

vel, dolor Aliquam consequat. Nullam eget