Des idées cadeaux pour Noël

La Photo de Famille COTES DU RHONE Papillon 2015

La Photo de Famille COTES DU RHONE Papillon 2015

La Photo de Famille
COTES DU RHONE 2015
Papillon

Prix Public 9,90 €
Prix Abonnés 8,42 €

Description

La Photo de Famille COTES DU RHONE Papillon 2015 fait partie de la sélection des abonnements Tastevin et Buissonniers du mois de Décembre 2016.

Découvrez ce Côtes du Rhône haut en couleurs, produit avec amour par la famille Chenivesse dans le Gard, près d'Uzès. Des arômes de fruits rouges (framboise, fraise des bois) et noirs (cerise) associés avec des arômes de thym, pour un résultat tout en équilibre, à la texture soyeuse avec une finale longue et épicée !

Ce vin sera le compagnon idéal de vos plats réconfortants de cet hiver, tel que vos recettes à base de canard, les plats en sauce épicés et le couscous. De belles soirées en perspective !

A servir entre 16 et 17°.

Commander ce vin

épuisé

Le domaine

Cet été en vacances dans la région d’Uzès, j’ai rencontré la famille Chenivesse, et me suis dit que nos chers abonnés aimeraient certainement découvrir leur Côtes du Rhône (pourtant vaste appellation, qui couvre 4 départements, mais ici issu de deux parcelles dans un seul village) cet hiver, sur leurs plats réconfortants quand il ferait bien froid. Très attaché à la notion de famille, Jean-Marie Chenivesse a appelé son domaine « La Photo de Famille ». Il est vrai qu’en tant que président de la coopérative locale pendant 18 ans, ses vins et sa famille ne se voyaient pas beaucoup. Alors quand il s’est installé en cave indépendante, c’est cette notion qu’il a voulu mettre en avant sur cette cuvée… et Papillon, c’est le cheval ! Il bichonne ses vignes comme un jardinier, élève ses vins avec amour et tendresse comme ses enfants, qui suivront leur père pour la suite, les graines sont bien plantées ! 

Accords

canard  - plats en sauce épicés - couscous

Le vin

L’histoire de la cuvée Papillon de ce Côtes du Rhône commence en 2012, quand Jean-Marie peut pour la première fois vinifier lui-même le fruit de sa récolte. Il sélectionne ses meilleurs grappes de grenache, cinsault et de syrah avec un oenologue de renom qui lui donne l’impression de redécouvrir son métier et d’y retrouver un intérêt nouveau, après 7 générations ! C’est ainsi que son premier vin a vu le jour et que vous découvrez ici le 2015, cette fois vinifié à 4 mains, avec son fils ! La machine est en route, et Léa, qui termine ses études, n’est pas loin… 

Dégustation

nez — Cerise, framboise,  fraise des bois, thym

bouche — texture soyeuse, finale longue et épicée !

garde — 2016-2019 

service 16-17°