fbpx

Archives

En route pour l’Alsace !

 

EN ROUTE ! C’est la rubrique « régions viticoles » sur le blog de Trois Fois Vin

l’Alsace

découvrez les Vignobles d'Alsace grâce à Trois Fois Vin

L’Alsace compte-t-elle 50 Grands Crus ? c’était une des questions posée aux abonnés.

La réponse était «faux».  Il y a 51 parcelles classées en Grand Cru. Elles sont les mieux exposées et capables de produire des vins exceptionnels.  C’est l’occasion de plus d’explications sur le vignoble alsacien :

L’Alsace a une situation géographique très privilégiée.  En effet, le vignoble est abrité du vent et de la pluie par la chaine des Vosges.  Le climat est par conséquent sec et chaud et les précipitations sont les plus faibles de tous les vignobles français.  Ce n’est donc pas étonnant qu’on puisse y faire de belles vendanges tardives !

Seulement 3 appellations :

Alsace (75% de la production totale), Alsace Grand Cru (4%) et Crémant d’Alsace (21%)

Grand Cru ?  Il n’y en aura pas pour tout le monde…

4% de la production totale.  Pas plus.  Effectivement, ce qui fait l’exception de ces parcelles est la complexité géologique.  C’est grâce à elle que les vins peuvent avoir tant de complexité et être de grands vins de garde.  Sans se forcer à retourner dans les livres de géologie, il suffit d’en retenir quelques uns : granite, grès, calcaire, loess, ardoise, gneiss, schiste, sable et marne … Retenez-les, interro surprise bientôt !

91% du vignoble alsacien produit des vins blancs

Six cépages blancs:  riesling, gewurztraminer, pinot gris, pinot blanc, sylvaner, muscat.  Seuls  les riesling, muscat, pinot gris et gewurztraminer sont autorisés sur les 51 parcelles de Grands Crus.

Un seul cépage rouge (9%): pinot noir.

Bonne dégustation à ceux qui vont déguster le Pinot Gris du Domaine Pfister, pas classé en Grand Cru, mais proche par la complexité de ses arômes et sa pureté.  Mélanie Pfister, grande vigneronne de talent, avait accepté de nous réserver ces bouteilles… vous allez adorer ses délicieux arômes de poire, de pêche, son équilibre net, parfaitement maitrisé et sa finale légèrement poivrée.  Vos commentaires sont attendus !