fbpx

Archives

Quiz : le Vrai/Faux du vin

Connaissez-vous bien l’univers du vin ? On vous propose d’attaquer la rentrée en vous frottant à quelques vérités et contre-vérités… alors, vrai ou faux ?

"Le vin le plus cher du monde n’est pas un grand Bordeaux mais un grand Bourgogne"

sélection de vins

1. Le vin blanc n’est fait qu’à partir de raisins blancs, et le rosé est un mélange de vin blanc et de vin rouge

FAUX (ET FAUX !)

Le vin blanc peut être fait à partir de raisins blancs ou noirs. En effet, si la couleur de la pellicule change d’une variété à une autre, la chair, elle, est presque toujours blanche. Pour faire un vin blanc, on utilisera donc soit des raisins blancs – la totalité du grain pourra alors être utilisée -, soit des raisins noirs dont on n’utilisera que la pulpe.

Quant au rosé, il est interdit de l’élaborer en mélangeant du vin blanc avec du vin rouge (à l’exception du champagne où cela est autorisé). Il est obtenu à partir de raisins noirs ; le temps de macération est simplement moins long que pour un vin rouge, ce qui explique la couleur rosée.

2. Le vin le plus cher est un Bourgogne

VRAI.

Contrairement à ce que l’on pourrait penser, le vin le plus cher du monde n’est pas un grand Bordeaux mais un grand Bourgogne. Plus précisément, il s’agit d’un Richebourg Grand Cru, en Cotes-de-Nuits, d’Henri Jayer, à 14 254 euros la bouteille de 75 cl ! Il est suivi par un Romanée-Conti. Le premier Bordeaux n’arrive qu’en 18ème position dans le classement des 50 vins les plus chers du monde, et le premier Champagne en 24ème (selon Wine Searcher).

 3. On décante les vins vieux uniquement.

FAUX (avec un bémol).

Voilà une idée reçue qui a la dent dure ! Il ne faut pas confondre carafer (oxygéner) et décanter (mettre doucement dans une carafe pour séparer le vin du dépôt). En effet, un vin vieux risque au contraire de trop s’aérer, et donc de s’oxyder et de se ternir. En revanche, un vin plus jeune, qui paraîtrait « fermé » aura grand besoin d’aération (le « carafage ») pour libérer son potentiel et la totalité de ses arômes.

 4. Le vin blanc donne en général plus mal à la tête que le vin rouge.

VRAI.

Lorsqu’un vin donne mal à la tête (même s’il est bu avec modération !), c’est très souvent parce que son taux de soufre (qui sert à la conservation et à l’anti-oxydation des vins) est trop élevé. Les vins blancs s’oxydant plus facilement que les vins rouges, la législation (européenne) prévoit un taux maximal autorisé de soufre plus élevé pour les vins blancs que pour les vins rouges ; ces derniers sont donc facilement moins soufrés et donnent moins mal à la tête. Bien évidemment, nul besoin pour le vigneron d’atteindre des proportions exagérées et sur le soufre aussi, la modération est importante !