fbpx

Archives

TOP 5 des accessoires (utiles) de l’amateur de vin

 

 

tire bouchonPour apprécier un vin à sa juste valeur et le déguster avec tout le plaisir qui s’impose, il faut s’équiper du bon matériel !

Nous vous proposons donc cette semaine de découvrir le kit du parfait sommelier amateur sous la forme des cinq accessoires indispensables, de l’ouverture jusqu’à la dégustation et la conservation de bouteilles ouvertes.

 

Un bon tire-bouchon

Avant de déguster, il faut ouvrir ! Il existe de nombreux modèles de tire-bouchons : le tire-bouchon plat sur lequel il faut tirer fort, celui à levier façon sommelier de restaurant (le basique que nous vous recommandons en terme de rapport qualité/prix // facilité d’utilisation), le tire-bouchon bi-lames qui ne perce pas le bouchon, ou encore celui quasi automatique avec un système de levier que l’on baisse puis monte pour enlever le bouchon presque sans effort.

Pour le choisir, il faut vous demander quelle en sera votre utilisation et quels sont les critères qui vous importent le plus : maniabilité, praticité, rapidité d’exécution, design … il y en a pour tous les goûts !

 

Un stop goutte

Pour ne pas tâcher votre belle nappe blanche avec du vin rouge, optez pour un stop goutte. Notre modèle préféré et économique : les petits disques chromés flexibles que l’on insère dans le goulot comme un bec verseur. Deux autres options : un classique rond de bouteille posé sur le bas du goulot qui absorbera les gouttes, ou encore plus simplement un sous-bouteille creux.

 

Une carafe à vin

Tous les vins ne nécessitent pas d’être décantés (d’ailleurs ce terme est plutôt valable pour séparer les vins vieux de leur dépôt), mais lorsqu’une bouteille a besoin d’un peu d’aération pour s’exprimer pleinement, la carafe est l’outil indispensable. Il en existe de toutes les formes, nous vous recommandons un modèle standard et adapté à tout type de vin, du type carafe à bateau avec un fond plat et large pour une oxygénation maximale.

 

De bons verres à pied

Là aussi il existe un nombre de modèles de verres conséquent, qui sont parfois fabriqués spécialement pour certains types de vins (rouge, blanc, corsé, légers…). Nous vous recommandons encore une fois la simplicité et la qualité : des verres à pied, translucides (surtout pas de couleur pour bien voir la robe du vin), en forme de tulipe (le versant doit être plus étroit, pour concentrer les arômes vers le nez), d’une taille suffisante pour que la quantité de vin standard (environ 12cl) n’occupe que le premier tiers du verre au plus.

On les lave ensuite à l’eau très chaude uniquement, sans produit ni au lave-vaisselle, puis on les sèche avec un torchon propre, pour éviter toute odeur parasite.

 

Un ustensile de conservation de vos bouteilles après ouverture

Toute bouteille ouverte et entamée risque de voir le vin qui la contient s’oxyder et tourner au vinaigre. Il faut donc protéger le contenu dans vos bouteilles entamées pour qu’il se conserve encore quelques jours, en limitant son contact avec l’air. Reboucher la bouteille avec un bouchon enfoncé n’est que moyennement efficace car la bouteille contient déjà de l’air ; nous vous recommandons d’utiliser des bouchons spéciaux avec une pompe qui va vider cet air contenu dans la bouteille.

 

Pour les plus gros budgets, il existe une technologie appelée Coravin™ : sans déboucher la bouteille, l’outil perce le bouchon de liège par une aiguille creuse, prélève l’équivalent d’un verre, et remplace le vin par un gaz inerte qui garantit une conservation optimale du vin. Très innovant !

Voilà, vous savez désormais tout ce qu’il faut vous procurer comme accessoires utiles si vous êtes amateur de vin ; et maintenant, bonne dégustation!