fbpx

Archives

Top 5 des vins pour vos huitres, chapon, foie gras

 

huitresLe repas du réveillon arrive à grands pas ! Cette semaine, nous sautons sur l’occasion pour vous présenter le top 5 des vins pour accompagner vos huitres, chapons et autres foie gras.

Numéro 1 : l’indémodable huîtres – Chablis

Si vous avez choisi des huîtres pour votre réveillon, optez donc pour un vin de l’appellation Chablis : situé près d’Auxerre, dans la partie la plus au nord de la Bourgogne, on y cultive le Chardonnay, qui sur ces terroirs nordiques, donne des vins blancs secs qui souligneront le goût iodé des huîtres. Il vaut mieux choisir l’appellation générique de Chablis, et ne pas miser sur les premiers crus ou grands crus, car ceux-ci développeront le gras du Chardonnay comme les grands Bourgognes blancs de la Côte de Beaune, et le mariage tournera au vinaigre ! Ce qui explique la réussite de cet accord est également le sol de Chablis : on y trouve des sédiments issus de très anciens fonds marins, composés notamment de morceaux de coquillages, d’où le succès de l’accord avec ce fameux fruit de mer !

Numéro 2 : le classique foie gras – vin liquoreux

Classique parmi les classiques, cet accord est presque automatique dans notre esprit collectif lorsqu’on pense au foie gras du réveillon. Il est d’ailleurs très courant de se voir proposer un verre de liquoreux au restaurant pour accompagner un foie gras. Il comporte cependant un écueil à éviter : il vaut mieux choisir un vin avec une forte dose d’acidité, pour que l’accord ne s’alourdisse pas. On pense souvent au Sauternes, mais n’hésitez pas à miser sur des vins plus nordiques avec moins de sucres et plus d’acidité, comme des Vouvray dans la Loire ou des vins alsaciens. Bon appétit !

Numéro 3 : l’original foie gras vieux Pomerol rouge

Si l’accord numéro 2 vous écœure, sautez sur l’occasion pour tenter de marier votre foie gras avec un vin rouge ! Cela fonctionne particulièrement bien avec un Pomerol d’un vieux millésime : les tanins affinés par le temps ne contrarieront pas votre foie gras, et la douceur et le velours du Merlot viendra enrober subtilement ce mets si fin. Autre avantage de cet accord : le Pomerol pourra accompagner la suite du repas ! Si vous n’avez pas un millésime ancien de Pomerol, vous pouvez également tenter l’accord avec un vin rouge plus jeune, pas trop tannique, sur le fruit, et légèrement épicé (par exemple un vin du Languedoc), en accompagnant votre foie gras de pains aux figues pour faire ressortir les fruits rouges de votre vin.

Numéro 4 : un grand cru rouge avec le chapon

La noblesse de la viande du plat principal se doit d’être accompagnée par la splendeur d’un grand cru rouge. Misez sur la finesse d’un Bourgogne de la Côte de Nuits plutôt que sur un grand cru plus tannique, pour ne pas froisser la délicatesse de la volaille. Pour un accord parfait, faites vous-même la farce de votre chapon, en y mettant quelques figues et raisins secs, pour relever les notes de fruits rouges du vin. Régalez-vous !

Numéro 5 : un chapon farci au foie gras avec un grand cru de Bourgogne blanc

Autre option, pour un chapon cette fois-ci farci au foie gras : pour accompagner ce plat, nous vous recommandons de prendre un vin blanc sec et gras comme un cru de Meursault ou de Chassagne-Montrachet. La complexité et le corps du vin blanc lui permettra d’accompagner la viande, le gras du Chardonnay se mariera avec celui du foie gras, tandis que la légère acidité jouera sur le contraste. Vous pouvez également opter, dans un style plus sudiste, pour un blanc de la Côte du Rhône (Châteauneuf-du-Pape par exemple ou plus au nord Hermitage ou Condrieu).

Excellent repas de fêtes !