fbpx

Archives

Viticulture Bio, Trois Fois Vin vous dit tout…

 

Viticulture bio: des clés pour comprendre

Depuis 1 an, nos abonnés recevaient trois bouteilles de vin tous les 3 mois.

Puisque le concept, c’est de nous faire découvrir des vins originaux exprimant leur terroir en suivant le rythme des saisons, Trois Fois Vin  va un peu plus loin en proposant dorénavant la formule “Quatre Saisons” 100% vins bio, plus respectueuse de Dame Nature…

Mais ça veut dire quoi “vin Bio”  ?  Voici un petit FAQ autour des labels viticulture bio, justement !

Viticulture bio: les labels

Autant le dire tout de suite, le vin bio n’existe pas (encore) ! En effet, on attend le feu vert de Bruxelles à propos d’une réglementation qui se fait attendre. Pour le moment, comme le vin est un produit issu du raisin, on cherchera des parcelles cultivées en agriculture bio, voire biodynamique.

Beaucoup de fausses idées circulent sur la viticulture biologique. Il y a ceux qui pensent qu’il n’existe pas de bon vin bio (effectivement quand on goûte certaines sélections dans certaines échoppes, on pourrait finir par le croire). Il y a ceux (et ils sont nombreux) qui ignorent que la plupart des plus prestigieux domaines sont bio et parfois depuis belle lurette. Il y a aussi, ces domaines qui pratiquent la viticulture bio ou la biodynamie depuis des lustres mais n’envisagent pas une seule seconde de se faire certifier (c’est très contraignant administrativement et pas forcément nécessaire à leurs yeux).

La certification est un processus qui nécessite trois ans d’arrêt total de tout intrant chimique, les vignerons qui font ce choix n’ont pas le droit d’apposer le fameux logo “AB” sur leurs bouteilles avant la fin de la troisième année (ils peuvent néanmoins préciser sur leurs étiquettes “en conversion vers l’agriculture biologique”). Trois Fois Vin pense qu’il faut encourager leur démarche et inciter le plus grand nombre à se lancer, c’est pourquoi les vins bio vendus dans le “Wine Shop” du site ou livrés dans les abonnements vin ne sont pas nécessairement “logotés” AB.

Marie-Dominique Bradford connaît les vignerons avec lesquels elle travaille, et elle privilégie la qualité de leur travail, et leur implication, plutôt que la présence effective d’un label sur une étiquette.

Tout est question de confiance.

Mais ça, les abonnés Trois Fois Vin le savent bien…