Benoit Aymard CAHORS 2016 Clos d'Audhuy

Benoit Aymard CAHORS 2016 Clos d'Audhuy

Benoit Aymard
CAHORS 2016
Clos d'Audhuy

16.90 € / bouteille

14.37 € pour les abonnés

- +

Description

Benoit Aymard - CAHORS 2016 Clos d'Audhuy est le second vin rouge des box premium Echanson et Cachottiers du mois de Janvier 2020.

Direction Cahors où le Malbec règne en maître. Benoit Aymard a réussi à dompter ce cépage au caractère parfois rustique. Les vignes (en conversion bio pour ce millésime) poussent sur un sol très varié apportant une belle complexité à cette cuvée tout en rondeur.

Idéal avec un gigot de 7 heures, une côte de boeuf et un couscous.

Dégustation

nez — riche et aromatique, fruits confiturés (mûre, cassis), note de boisé épicé

bouche — dense, plein, structuré, rond

garde — 3-5 ans mais délicieux dès maintenant

service 16-18° à ouvrir d'avance

Accords

gigot de 7 heures, côte de boeuf, couscous

Le domaine

Il y a deux ans, je découvrais cet excellent vigneron, en vous disant que cet espoir de la viticulture allait faire parler de lui. Je ne résiste pas à vous présenter à nouveau Benoit Aymard, jeune vigneron à Cahors : fils et petit-fils de vignerons, âgé de 35 ans, oenologue de formation. Il travaillait pour un des plus beaux domaines du sud-ouest, mais sa destinée était évidente : faire son propre vin, mais pas n’importe lequel, un vin de terroir, celui de ses ancêtres, un vin de qualité aussi, issus de raisins bien équilibrés, matures et sains. C’est ainsi, qu’en 2014, lorsque l’opportunité s’est présentée de reprendre une partie de l’ancien domaine familial planté par le grand-père de Benoit, la décision a été rapide. Les parcelles se situent sur la troisième terrasse de la Vallée du Lot, à environ 150 mètres d’altitude. La pente est relativement importante, ce qui donne une intense exposition au soleil. Le sol est recouverts de pierres, d’éclats de calcaires et de résidus de lave, et selon Benoit : « un sol très complexe ayant une très grande influence sur les vins ». La conversion en bio (qui dure 3 ans) fût l’un de ses premiers chantiers, la certification officielle est arrivée pour le millésime 2018.

Le vin

Cahors est le royaume du cépage malbec. De nombreux domaines l’assemblent à du merlot pour arrondir et assouplir les tannins qui peuvent se révéler assez rustiques. Ici c’est non et non ! Ce 100% malbec est issu de petits rendements, fermenté en douceur dans de petites cuves de 15 hectolitres avant de passer un an dans de grands fûts de 400 litres pour ne pas trop marquer par le goût boisé. Mais il ne produit que 3500 bouteilles, alors dépêchez-vous d’en recommander si comme moi vous avez eu un coup de cœur !

Recevoir de nos nouvelles

sit ipsum mattis sem, nec Praesent luctus risus sed dictum