Château de Nages COSTIÈRES DE NÎMES 2014 — JT

Château de Nages COSTIÈRES DE NÎMES 2014 — JT

Château de Nages
COSTIÈRES DE NÎMES 2014
JT

Prix Public 17,50 €
Prix Abonnés 14,88 €

Description

Château de Nages COSTIÈRES DE NÎMES 2014 — JT fait partie de la sélection des abonnements à la box Échanson et Cachottiers du mois de février 2018.

Nîmes, ses Costières, son climat méridional, ses galets roulés, quel endroit magnifique pour cultiver des vignes !

Et c'est dans ce cadre idyllique que Michel Gassier, petit-fils de Joseph Torres, réalise depuis plusieurs années un superbe travail marqué par son passage en agriculture biologique. Cette cuvée issue des meilleures parcelles du vignoble est une véritable pépite à la fois dense, complexe et veloutée en bouche. Elle vous séduira à coup sûr !

Il accompagnera à merveille un magret de canard ou encore une tajine d'agneau aux pruneaux.

N'oubliez pas, servez le carafé il n'en sera que meilleur !

Commander ce vin

épuisé

Le domaine

Le vignoble des Costières de Nîmes est le plus méridional de la vallée du Rhône, à la frontière du Languedoc. Un endroit où le mistral souffle, surtout sur ce flanc nord, où les galets roulés dans les vignes le rapproche de Châteauneuf du Pape. Né dans une famille d’agriculteurs (fruits – toujours l’activité de son frère), Michel Gassier a hérité de l’activité vin et il s’est investi avec passion comme son grand-père Joseph Torres l’avait fait dans les années 1940. Pour honorer son aïeul visionnaire, il a appelé cette cuvée JT, inspirée des crus septentrionaux avec la dominante du cépage syrah. Epaulé depuis 2006 par le célèbre consultant-oenologue Philippe Cambie, le Château de Nages a pris un tournant encore plus qualitatif, notamment par la conversion de tout son vignoble en agriculture biologique.

Accords

Magrets de canard, Tajine d’agneau aux pruneaux

Le vin

Pour atteindre l’équilibre de cet assemblage de 88% des meilleures parcelles de syrah et 12% de mourvèdre tous récoltés manuellement, le vigneron perfectionniste évite que les raisins atteignent le stade de surmaturité pour privilégier un fruit expressif, et laisser poindre des notes de terroir tirant vers le graphite. La fermentation se fait 50% en grappes entières (pour renforcer le côté tannique de la structure) et 50% égrappées puis l’élevage de 12 mois se divise en 30% en fûts de chêne français et 70% en cuves, toujours dans le but de conserver un équilibre, entre fruit et boisé discret. La mise en bouteilles est effectuée sans filtration (risque de léger dépôt dans la bouteille). A 30hl récoltés par hectare, le vin est
naturellement puissant, et donne beaucoup de couleur et de densité. Mais ce sont sa fraicheur et sa minéralité qui vous étonneront.

Dégustation

nez — poivre, cassis, subtilement boisé

bouche — dene et veouté, tannins enrobés, épicé et long

garde — 2018-2023 et +

service 16-17° carafé si possible