Château de Nitray TOURAINE 2018 Sauvignon

Château de Nitray TOURAINE 2018 Sauvignon

Château de Nitray
TOURAINE 2018
Sauvignon

9.90 € / bouteille

8.42 € pour les abonnés

- +

Description

Château de Nitray - TOURAINE 2018 Sauvignon est le deuxième vin des box Tastevin et Buissonniers du mois d'Octobre 2019.

C'est François de l'Espinay qui reprend les rênes et convertit le vignoble en agriculture biologique. Les vignes de Sauvignon poussent sur le terroir si caractéristique de la Touraine, la pierre de tuffeau, donnant cette incroyable minéralité. Un vin aromatique tout en subtilité.

Idéal avec des calamars sautés à l'ail, des moules marinières et des sushis.

Dégustation

nez — éclatant ! agrumes (pamplemousse), herbes fraiches

bouche — vif et éclatant, frais, acidulé

garde — 2019-2021

service 8-10°

Accords

calamars sautés à l’ail, moules marinières, sushi

Le domaine

Avis aux amateurs de belles pierres, voici une destination oenotouristique de choix ! À 18 km de Tours, idéalement situé entre Amboise et Chenonceau, le château de Nitray est un authentique château de conte de fée. Entouré d’un parc à l’anglaise de 43 hectares, cet ensemble architectural majeur de la Renaissance est inscrit au patrimoine des monuments historiques depuis 1947. Et surtout, on y produit du vin depuis le XVIIIème siècle ! Le père de l’actuel propriétaire a beaucoup investi dans la restructuration du vignoble, et est passé de la vente en vrac à la vente en bouteilles. Aujourd’hui, la nouvelle génération est aux commandes et j’ai attendu que le domaine soit en conversion bio pour vous présenter le premier millésime de François de L’Espinay, qui en reprenant les rênes en 2018, affiche de grandes ambitions pour cette magnifique et prometteuse propriété. La vigne représente 10 hectares, travaille 6 cépages différents et produit majoritairement des vins blancs. Ces terres tourangelles sont célèbres pour la pierre de tuffeau (ce calcaire très dur utilisé pour construire maisons et châteaux et dans lequel la vigne puise sa minéralité). On trouve aussi de l’argile à silex (qui donne les célèbres arômes de « pierre à fusil ») et du sable (drainant… car il pleut en Touraine !).

Le vin

La méthode est ultra simple ! François utilise les levures indigènes présentes naturellement sur les raisins en préparant un levain afin de démarrer la fermentation en cuve. Les températures sont contrôlées entre 15 et 18° pour conserver toute la fraicheur et la finesse des arômes. Rigueur et précision du process de vinification permettent de limiter l’utilisation de sulfites. D’ailleurs, il n’en utilise qu’au moment de la mise en bouteilles, et en quantité tellement infime que les normes autorisées sont loin d’être atteintes !

Recevoir de nos nouvelles