Château Pradines SAINT-ESTÈPHE 2012

Château Pradines SAINT-ESTÈPHE 2012

Château Pradines
SAINT-ESTÈPHE 2012

épuisé

Description

Château Pradines - SAINT-ESTÈPHE 2012 est le second vin des box premium Echanson et Cachottiers du mois de Décembre 2019.

Voilà un vin à son apogée ! Ce Saint-Estèphe, issu de Cabernet-sauvignon et de Merlot, se préparait depuis 7 ans à époustoufler vos papilles ! Les tannins sont patinés et les notes de sous-bois sont surprenantes. Ce vin présente une grande délicatesse ! Il faisait parti des essais pour une conduite du vignoble en agriculture biologique et se fut une réussite.

Idéal avec une dinde de Noël, un faisan aux cèpes et une selle d'agneau.

Dégustation

nez — complexe, fruits cuits, note de cuir

bouche — subtil, soyeux, délicat, tannins patinés

garde — 2019-2021 il est à son apogée !

service 16-17°

Accords

dinde de Noël, faisan aux cèpes, selle d'agneau

Le domaine

Tout là haut, dans le nord du Médoc, à proximité de l’estuaire de la gironde se trouve le beau vignoble de Saint-Estèphe, voisin immédiat de Pauillac. Sur une belle croupe graveleuse, se trouve le Château de Côme dont ce vin est issu, sur une parcelle qui a une tout autre personnalité et qui mérite d’être vinifiée séparément sous un autre nom. Le vignoble voit le jour vers 1840. Lorsque le Baron Velge le rachète en 1997, il ne reste plus que deux hectares, l’étiquette a disparu, la vigne ayant été louée à un autre château. Le nouveau propriétaire retrousse ses manches et s’épaule de José Bueno, qu’il nomme directeur technique. Fort de son expertise de 23 ans au service de la société Baron Philippe de Rothschild, ce dernier recrute une équipe hautement qualifiée à la vigne et au chai. Patiemment, les vignobles sont restructurés par des rachats et échanges successifs de terres. Très rapidement, la superficie du vignoble monte à sept hectares de terroirs qualitatifs et homogènes afin de reconstituer le domaine d’origine. Suite logique, le Baron Velge opta il y a quelques années pour une conduite biologique du vignoble. Ce millésime 2012 faisait partie des essais si concluants qu’il a donné envie de continuer dans cette optique, la labélisation ayant été obtenue pour le millésime 2018 !

Le vin

La taille est étudiée spécialement pour répartir les grappes et favoriser l’aération et l’ensoleillement. Le sol est labouré et griffé pour supprimer toute utilisation de désherbants. Les grappes indésirables sont écartées de la récolte par un tri à la vigne suivi d’un second au chai. L’équilibre de 50% de cabernet-sauvignon pour la structure, les arômes et les tanins et 50 % de merlot pour le velouté et le gras est complété par un élevage dans 25% de barriques neuves issues de bois de chêne français de l’Allier uniquement.

Recevoir de nos nouvelles

quis dapibus tempus ipsum quis, ut