Domaine Chevallier-Bernard MARESTEL SAVOIE 2014 - Trois Fois Vin

Domaine Chevallier-Bernard MARESTEL SAVOIE 2014

Domaine Chevallier-Bernard
MARESTEL SAVOIE 2014

épuisé

Description

Domaine Chevallier-Bernard MARESTEL SAVOIE 2014 est un vin blanc et la troisième bouteille reçue par les abonnés Buissonniers au mois de janvier 2016.

Saison de la fondue ou de la raclette, on cherche le vin blanc sec qui saura accompagner dignement ces gourmandises montagnardes...

Le Cru Marestel est une appellation plutôt méconnue de Savoie et celui que vous allez découvrir ici est à la fois concentré et élancé.

Nez expressif et notes de fruits exotiques, vous avez aussi le droit de le boire avec des coquilles Saint-Jacques ou un foie ras poêlé !

Dégustation

NEZ - Expressif. Floral, notes de fruits exotiques (ananas), pointe de miel. BOUCHE - Concentré, élancé et opulent. GARDE - Belle aptitude au vieillissement (3-4 ans) SERVICE 12-13°

Accords

Foie gras poêlé Coquilles Saint-Jacques Fromages (fondus ou sur un plateau)

Le domaine

Avec la montagne et l’eau comme paysage, une petite excursion en Savoie s’impose en ce mois de janvier. Au nord de Chambery, le cru Marestel (on ne prononce pas le "s") est peu connu. C’est presque un secret car il est tout petit (25 hectares au total) ! C’est en fait un magnifique coteau de moyenne montagne dans l’aire de l’appellation Jongieux avec le lac du Bourget comme voisin. Les masses d’eau (c’est pareil pour le lac Léman) tempèrent la rudesse du climat montagnard. Depuis 2006, le domaine est conduit en agriculture entièrement raisonnée. Chez les Chevallier-Bernard, tout est réfléchi et observé et les traitements sont pratiqués uniquement si nécessaires sur les 13 hectares que compte le domaine. Les haies et talus sont bien entretenus pour favoriser la diversité et conserver un écosystème important pour la faune et la flore.

Le vin

Né à Jongieux, le cépage Altesse, le bien nommé, pousse dans des sols très caillouteux. Surtout sur le cru Marestel, le plus vieux de Savoie, où aucune mécanisation n’est possible à cause de la pente (de 30 à 70% !). Ramassés forcément à la main, les raisins sont pressurés très doucement pour ne pas extraire l’amertume des pépins de raisin. La fermentation démarre ensuite avec des levures indigènes et un élevage d’un an en cuves donnent ce vin très racé, qui laisse poindre les particularités de son fabuleux cépage et sa belle minéralité.

Recevoir de nos nouvelles