Sant Armettu SARTÈNE 2019 Rosumarinu

Sant Armettu SARTÈNE 2019 Rosumarinu

Sant Armettu
SARTENE 2019
Rosumarinu

20.50 € / bouteille

17.43 € pour les abonnés

- +

Description

Sant Armettu - SARTENE 2019 Rosumarinu est le premier vin rouge des box premium Echanson et Cachottiers du mois de Juin 2020.

Nous partons chez Gilles Séroin, au Sud-Ouest de la Corse, avec cette cuvée parcellaire issue à 100% de sciacarellu (cépage autochtone corse) cultivé en agriculture biologique pour donner toute son expression à ce beau terroir. 

Idéal à l'apéritif, une tortilla au chorizo, une terrine de volaille.

Dégustation

nez — orginal ! fruits rouges, poivre blanc

bouche — délicat et tapissant, fruité

garde — 2020-2023

service 15-16°

Accords

apéro dinatoire, tortilla au chorizo, terrine de volaille

Le domaine

Une fois n’est pas coutume, nous voici partis faire un tour sur l’ile de Beauté ! A Olmetto, très exactement, dans le sud-ouest sauvage de l’ile. C’est là que Paul, le père de Gilles Séroin s’était installé, fraichement rapatrié d’Algérie, à un endroit où vivait un ermite passionné par les plantes, qui a donné son nom au domaine (« saint ermite » en corse). Dans ce maquis prometteur, il plante des vignes et pendant 40 ans livre ses raisins à la coopérative locale. Son fils était caviste à Aix en Provence quand il apprend que la coopérative va fermer. Gilles réfléchit entre vendre ou reprendre, et choisit de reprendre. Aujourd’hui, ses vins sont parmi les stars de la Corse et je suis ravie de vous en faire connaître un, qui m’a semblé être une superbe représentation de ce beau cépage autochtone qui fait la force de la Corse : le sciacarellu, dont la forte identité ne ressemble à aucune autre. Il a d’ailleurs replanté plusieurs cépages anciens, a agrandi le domaine et créé des cuvées parcellaires. Les vignes voient la mer, du haut de leurs coteaux et profitent des brises marines pour s’exprimer encore mieux !

Le vin

Plus le temps avance, plus le modèle bourguignon s’impose à nombre de viticulteurs épris de l’identité de leur terroir. En effet, la vinification parcellaire, qui laisse passer la personnalité de chaque endroit, semble une évidence pour Gilles Séroin qui cultive ses vignes en agriculture biologique et se dirige vers la biodynamie pour pousser encore plus son exigence. La vendange est égrappée et triée. Pendant la fermentation, il privilégie plutôt une infusion qu’une extraction. Vous vous en rendrez compte en dégustant la délicatesse, le côté juteux et les tannins souples et soyeux de ce vin très attachant !

Recevoir de nos nouvelles

eget venenatis, massa felis ut sit