Château Mayne du Cros

GRAVES 2014

Château Mayne du Cros – GRAVES 2014 est le vin blanc premium de la box Cachottiers du mois de Juin 2019.

Les vins de Bordeaux sont connus pour leurs célèbres rouges mais on y produit aussi de grands vins blancs. Voici un bel exemple avec cette cuvée issue d’un assemblage de sauvignon et de sémillon. Les vignes poussent sur le terroir renommé des graves apportant une forte personnalité et une grande minéralité à ce vin.

Idéal avec un poisson cuisiné aux épices, un poulet yassa ou avec des fromages de chèvre.

18,90€
16,07€ Pour les abonnés

Rupture de stock

UGS : C0619C Catégorie :

Nez

 pamplemousse confit, finement grillé, complexe

Bouche

 puissant et distingué, agrumes, joli boisé

Garde

 2019-2021

Service

10-12°

Accords Mets-Vin - Vin blanc - Château Mayne du Cros

poulet au citron confit, lotte au curry, fromages de chèvre

Le vin

Le 4 septembre 2014, alors que les raisins sont mûrs mais pas surmûris (pour conserver leur fraicheur), commence la vendange des parcelles destinées à ce vin. Les raisins sont pressurés, en douceur, et après vinification (fermentation) cépage par cépage, l’assemblage sera de 60% de sauvignon et 40% de sémillon. Le sol de ce vignoble a une véritable importance, car il permet de réguler la température de la vigne grâce à ses graves, cailloux ronds et lisses polis par le temps. Ils apportent au vin une minéralité qui donne une forte personnalité. La fermentation en fûts de chêne (dont 30% de bois neuf) et poursuivie par un élevage pendant 9 mois avant la naissance de ce beau bébé dont la production n’est que de 4500 bouteilles.

Le domaine

Le Château Haut Mayne est une très ancienne propriété de Cérons à 35 km au sud de Bordeaux. La production de vins liquoreux à la fin du XIXème siècle était prospère. Les vins plaisaient car ils se conservaient très bien. Leur renommée allait bien plus loin que leur région d’origine. Mais le propriétaire d’alors, le comte de la Chassaigne, n’avait pas pu anticiper que la guerre de 1914 allait priver son domaine de main d’œuvre sur les coteaux difficiles à exploiter à la main. Il fut donc contraint de vendre. L’acquéreur décide d’arracher et de replanter sur le plateau. Ce sont aujourd’hui les plus belles vignes qui sont aujourd’hui presque centenaires. La trentaine d’hectares de vignes était divisé avant la guerre de 1940 en deux vignobles, tous deux portant le même nom. En rachetant ce vignoble en 1972, la famille Boyer, poursuit le travail d’excellence et se diversifie des vins liquoreux en produisant des Graves rouges mais surtout ce Graves blanc sec d’une dimension rarement égalée. J’ai été séduite par son intensité, le mot est faible, et sa longueur en bouche qui témoigne d’une philosophie très exigeante.

Club Trois fois vin

Abonné Trois Fois Vin ?
Profitez de -15% sur notre cave en ligne !