Domaine de la Marinière

CHINON 2020- Vieilles Vignes

Domaine de la Marinière – CHINON 2020 Vieilles Vignes est le troisième vin (le plus complexe des 3), de la box Buissonniers du mois de Juillet 2022.

Ce vin nous emmène à la rencontre de la famille Desbourdes, vignerons de père en fils au Domaine de la Marinière. Laissez-vous transporter par leur magnifique cuvée Vieilles Vignes 2020, 100% cabernet franc, au nez aromatique et complexe. Et en bouche, ce sont des tannins marqués et du fruit bien mûr !

Idéal avec des champignons farcis, un tajine de kefta ou une tatin de tomates.

14,20€
12,07€ Pour les abonnés
Ajouter au panier

UGS : B0722M Catégorie :

Nez

fruits rouges, fruits noirs, note boisée

Bouche

suave, tannins corsés, finale épicée

Garde

2022-2026

Service

16-17°

Accords Mets-Vin - Vin rouge - Domaine de la Marinière

champignons farcis, rougail saucisse, tatin de tomates

Le vin

Cette cuvée aux rendements plus concentrés vient d’une sélection des plus vieilles vignes du domaine, toutes situées en coteaux à Panzoult, là où les raisins mûrissent le mieux. Là, au bon moment, les raisins sont délicatement ramassés à la main, triés et placés en cuve à fermenter, telle une infusion, pour laisser le fruit s’exprimer. Le vin est ensuite élevé 6 mois pour moitié en cuves et l’autre moitié en vieux fûts de chêne. Voici un Chinon assez traditionnel, un poil rustique avec ses tannins marqués, mais vous saurez soit l’ouvrir à l’avance, soit le carafer. Vous serez bien inspirés également, si vous en rachetez quelques bouteilles, de le laisser patienter 3-5 ans dans votre bonne cave pour le redécouvrir sous un autre angle, plus lisse.

Le domaine

À Chinon, il y a une personnalité qui marque plus que les autres (non, pas Rabelais, ça c’est une autre histoire !), c’est le cépage Cabernet Franc, localement appelé « breton ». Acteur principal à Saint-Emilion ou dans les grands vins de Loire, sa stature lui permet d’être retrouvé dans de grandes cuvées mythiques comme dans des cuvées de vins plaisir. Dans les années 1970, les Desbourdes tombent en arrêt devant une propriété en polyculture, ancienne métairie des Seigneurs de Roncée, qu’ils se mettent frénétiquement à rénover. Abandonnant petit à petit la culture céréalière, l’attention se tourne à 100% vers la viticulture, la vraie passion de Renaud, qui passe de 3 à 12 hectares. C’est aujourd’hui son fils Boris qui tient les rênes et qui a conduit la conversion en agriculture biologique. La certification est arrivée depuis le millésime 2018. L’exigence qualitative de ce domaine nous impressionne toujours et je suis ravie de vous présenter le petit dernier de la gamme.

Club Trois fois vin

Abonné Trois Fois Vin ?
Profitez de -15% sur notre cave en ligne !

Les actualités à savourer