Domaine Jean-Michel Dupré

BEAUJOLAIS-VILLAGES 2020- Vignes de 1940

Domaine Jean-Michel Dupré – BEAUJOLAIS-VILLAGES 2020 Vignes de 1940 est le premier vin des box Tastevin et Buissonniers du mois de Novembre 2021.

Novembre est synonyme de Beaujolais-Nouveau mais ici on va parler sagesse avec ces vignes de gamay de 1940 au jus concentré, gorgé de terroir grâce aux racines profondes qui y puisent les minéraux.

Idéal avec de la charcuterie, un filet de boeuf, un bo bun végétarien.

9,90€
8,42€ Pour les abonnés
Ajouter au panier

UGS : TB1121B Catégorie :

Nez

fruits des bois, note florale et poivrée

Bouche

croquant, gourmand, finale minérale

Garde

2021-2022

Service

15-16°

Accords Mets-Vin - Vin rouge - Domaine Jean-Michel Dupré

planche de charcuterie, poulet rôti, bo bun végétarien

Le vin

La parcelle qui produit ce vin est un micro terroir de 66 ares en « altitude », exposée sud et en coteaux. Comme les vignes sont âgées, elles produisent de tout petits rendements et les vins de Jean-Michel Dupré offrent par conséquent une bonne concentration et structure tout en conservant beaucoup de finesse. Tout est fait manuellement, de la vigne à la récolte et à la vinification. Il n’est pas filtré pour conserver 100% de son caractère fruité !

Le domaine

Nous sommes en plein mois de novembre, il était logique qu’on fasse un détour par le Beaujolais. C’est l’occasion de redire, encore et toujours, que cette région n’est pas uniquement synonyme de « beaujolais-nouveau tord-boyau ». Tout simplement parce qu’il y a d’excellents Beaujolais nouveaux (tout dépend de qui les fait !) mais également parce que le reste des vins concurrence aujourd’hui les plus grands vins français en terme de goût et de caractère. J’ai choisi de vous présenter Jean-Michel Dupré, qu’il faut aller rencontrer tout là-haut, au-dessus de Beaujeu, dans la commune des Ardillats pour comprendre son terroir exceptionnel. Parti de quasiment rien : une ferme et 2 hectares de vignes laissés par son père. Quand la question de la succession s’est posée, son attirance pour la vigne et le vin s’est clairement distinguée. Jean-Michel a donc converti les bâtiments agricoles en cuvage et est parti à la quête de parcelles bien situées. Aujourd’hui, le domaine est constitué de terroirs en Beaujolais-Villages et Régnié presque entièrement composés de vieilles vignes, dont certaines sont centenaires. Effectivement, la particularité du domaine est que les différentes parcelles de vignes ont été plantées en 1911, 1918, 1923, 1929, 1940. Autant dire qu’il s’est constitué un patrimoine d’une grande valeur !

Club Trois fois vin

Abonné Trois Fois Vin ?
Profitez de -15% sur notre cave en ligne !

Les actualités à savourer