Domaine Serre des Vignes

GRIGNAN-LES-ADHÉMAR 2019- La Sarrazine

Domaine Serre des Vignes – GRIGNAN-LES-ADHÉMAR 2019 La Sarrazine est le deuxième vin rouge des box premium Echanson et Cachottiers du mois de Juillet 2022.

Assemblage inattendu de Syrah et de Viognier, sur un domaine en polyculture où poussent abricotiers et lavandins, voici un vin avec de la personnalité ! Le nez est riche et profond (confiture de quetsches, notes poivrées, café) et en bouche ce sont les tannins satinés et la longueur exceptionnelle qui vous marqueront.

Idéal avec de la coppa, une côte de boeuf, ou un crumble d’aubergines.

19,90€
16,92€ Pour les abonnés
Ajouter au panier

UGS : EC0722G Catégorie :

Nez

expressif, fruits noirs, café

Bouche

charnu, suave, longueur exceptionnelle

Garde

2022-2025

Service

15-16°

Accords Mets-Vin - Barbecue - Domaine Serre des Vignes

terrine de sanglier, côte de boeuf, crumble d'aubergines

Le vin

Ici, les cailloux sont omniprésents. La terre est peu épaisse, et la roche mère, grise-bleutée, juste en dessous. Les vignes doivent se frayer un chemin pour atteindre la fraicheur. Au passage, elles puisent cette minéralité qui donne de la personnalité. La Syrah domine à 90%, les 10% restants sont du .... Viognier ! Eh oui, exactement comme en Côte Rôtie ! Les étapes de vinification sont extrêmement affinées également. La récolte des raisins, telle celle de fruits dans de petites cagettes, la fermentation maitrisée dans des cuves thermo-régulées et l’élevage en fût pendant 12 mois vous donneront un aperçu de l’excellence qu’on peut atteindre sur ces grands terroirs.

Le domaine

Un petit détour par la vallée du Rhône nous emmène au sud de Montélimar, là où la vallée du Rhône devient sudiste. Tout démarre par Edwige et Sylvain Roux qui fondent une famille de 9 enfants. Au décès de leurs parents, les 2 aînés alors âgés de 16 et 18 ans, décident de faire fructifier leurs terres et de planter des vignes de grenache puis de syrah pour compléter les vignes existantes. Leurs familles continuent aujourd’hui le beau travail engagé et dès 2003, quittent la coopérative pour fonder leur propre domaine en construisant un chai pour effectuer les vinifications sur place en tant que vignerons indépendants. La viticulture biologique va s’imposer comme une évidence et le rêve devient réalité ! Aujourd’hui, c’est Jérôme qui m’a fait déguster ce vin, et je lui ai trouvé une âme particulière et un caractère attachant. J’ai senti leur générosité, la manière dont ils ont su dompter le soleil et mettre en avant leur beau terroir. Leur production comporte aussi des abricotiers et des lavandins pour conserver une sorte de polyculture, utile quand les temps de gel et de petites récoltes arrivent. Le vignoble s’imbibe de tous ces arômes distillés sous le soleil généreux de la Drôme provençale. L’endroit est suffisamment magique pour que vous vous y arrêtiez lors d’un passage sur la Nationale 7 !

Club Trois fois vin

Abonné Trois Fois Vin ?
Profitez de -15% sur notre cave en ligne !

Les actualités à savourer