Parlons bien, parlons vin 09/06/21

A la découverte des vins d’Espagne

Premier vignoble du monde ( oui oui !) avec 951 693 hectares de vignes au total, devant l’Italie et la France, l’Espagne fait partie des pays où la vigne est un élément culturel majeur et ancestral. Les vins espagnols sont issus de régions viticoles réparties sur l’ensemble du territoire, avec des spécificités qui leurs sont propres. Trois Fois Vin vous propose un petit tour de l’horizon viticole Espagnol. 

vin-espagne
Photo : vin-survin.fr

Les cépages

L’Espagne cultive majoritairement le cépage rouge Tempranillo, Mazuelo, le Graciano ainsi que le cépage blanc Airén, Viura, et Malvesía. En complément des cépages autochtones, de nombreux cépages internationaux sont présents tels que le Chardonnay, le Sauvignon blanc, le Riesling pour les blancs, le Cabernet sauvignon, le Merlot, et la Syrah pour les rouges.

Le climat

La grande majorité du vignoble espagnol bénéficie d’un climat méditerranéen sec et très chaud ainsi qu’une petite partie est sous influence océanique. Ces conditions climatiques, parfois extrêmes peuvent conduire le raisin à des niveaux de maturation importants, d’où une importante concentration de matière et des titres allométriques élevés. Les Madrilènes ont l’habitude de dire sur leur climat «9 mois d’hiver, 3 mois d’enfer.»

Les appellations

Il faut distinguer en Espagne, quatre niveaux d’appellations.
• Les « Vino de Mesa » (VdM) sont les premières appellations, proches des « Vin de France».
• Le « Vino de Tierra » (VT) qu’il est possible de comparer à nos IGP.
• Les « Denominacion de Origen » (DO) qui sont équivalentes aux AOP en France.
• Les « Denominacion de Origen Califada » correspondent aux vins de grande qualité, l’équivalent de nos grands crus en France.
• Les « Vino de Calidad con indicacion geografica » (VC). Il s’agit d’une appellation réservée aux vins excellents, mais qui ne sont pas produits au sein d’une Denominacion de Origen.

Carte: La carte des vins s’il vous plait

Au nord de l’Espagne

Au nord, les vins rouges de la Rioja issus des cépages Tempranillo , dont il est autochtone et Grenache sont réputés pour leur grande qualité. Les grandes entreprises exportatrices de grands vins sont originaires d´ici pour la plupart.

La Rioja se divise en trois zones : Rioja Alta, Rioja Baja et Rioja Alavesa. Les vins rouges qui y sont produits sont puissants, concentrés, mais restent sur le fruit. Les vins de la Rioja développent souvent des notes de fraise, de cerise, cerise, que complètent une bonne acidité et des tanins ronds qui s’assouplissent avec le temps. Ils s’associeront à merveille avec des viandes braisées, rouges ou blanches.

L’Espagne produit aussi de très nombreux vins rosés. Ceux de la Rioja offrent une qualité constante et révèlent des effluves similaires aux rouges, mais plus légers. Ce sont des vins frais et fruités. Ils sont très agréables au moment de l’apéritif pour accompagner les traditionnels tapas, mais aussi avec les pâtes, les viandes blanches, les fruits de mer et les salades

L’appellation Rías Baixas propose d’excellents vins blancs secs et floraux. Ce sont des vins blancs d’une extrême qualité parmi les meilleurs du pays. L’Albariño est le cépage qui domine très largement les vignobles de Rias Baixas. Il donne des vins aux délicats arômes fruités de pêche, zestes d’agrume et fruit exotique. 

L’appellation Rueda, au nord-ouest de Madrid, propose quant à elle, des vins blancs secs, vifs mais légers et agréables. C’est la plus grande région espagnole pour la production de blanc. Elle produit 41 % des blancs du pays.

Dans le nord-est, la région du Priorat est une terre productrice de vins rouges secs et concentrés élaborés principalement à partir de Grenache et de Carignan. La région du Priorat est la seconde DOC d’Espagne et produit des vins sont puissants, à la robe sombre et très concentrés.

Au cœur de l’Espagne

La province de Castilla-y-León produit des vins parmi les plus réputés au monde, comme les prestigieux et robustes vins de la Ribera Del Duero. Ce sont des vins rouges profonds, assez boisés qui développent des notes de prune et de mûre. 

La Vallée du Duero est le lieu de naissance des fameux « Vega Sicilia », les vins considérés comme les plus grands d’Espagne dès les années 1920. Son succès est dû à une sélection drastique de vieilles vignes de Tempranillo essentiellement et un très long vieillissement en fûts et en bouteilles de 10 ans avant sa commercialisation. Un vin d’une suavité et d’une complexité folle, qu’il faut goûter, parait-il, une fois dans sa vie.

Au sud de l’Espagne

La DO Jumilla est située entre Murcia et Valence. Elle est située au sud-est du pays. Cette appellation est une des plus anciennes d’Espagne, son décret datant de 1966. Le vignoble de Jumilla est composé à 80% de Monastrell (cépage espagnol ancêtre du Mourvèdre) et se situe à une altitude variant entre 400 et 800 mètres. Vous avez pu le découvrir à travers les box Tastevin et Buissonniers du mois d’Août 2020, et la cuvée “Jumilla 2018 Tinto” de la Bodegas Olivares. Un vin aux arômes fruités frais. De la cerise, des notes poivrées et des effluves florales comme la fleur de sureau s’offrent au nez. En bouche il offre une belle fraîcheur, des tanins souples, fins, bien fondus.

Nous avons choisi aussi, de vous parler du célèbre vin de Xérès produit et élevé dans les provinces de Cadix et de Séville au sud du pays. Le Xérès est un vin blanc sec viné. Il est élaboré avec un vin blanc sec traditionnel issu du cépage Palomino. On y ajoute 15% d’eau-de-vie de vin puis il est élevé en fût de chêne. Se forme avec le temps, un voile nommé la Flor qui protège le vin de l’oxydation. Le vin subira plusieurs passages dans une cascade de fûts appelée méthode Solera. Selon la durée et le type d’élevage, on obtient des Xérès très différents :

• Fino : il est vieilli en fût de chêne américain durant 3 ans. Il présente une couleur pâle, des notes fines d’amande et d’agrumes, un goût légèrement salin. Il est agréable et délicat.
• Manzanilla : élevés sous flore, ils profitent d’un microclimat unique : un environnement humide constant, rendu possible à la fois par la rivière Guadalquivir au nord, l’océan Atlantique à l’ouest et la présence de marécages à proximité. Les Manzanilla donnent des vins aux notes oxydatives. Ces vins sont alors nommés « Manzanilla Pasada »
• Amontillado : Xérès plus foncé que le Fino. Il a subi un double vieillissement. Il offre des notes élégantes de noisette, de fruits secs, et de noix.
• Olorosso : les plus ambrés des Xérès. C’est lui qui vieillira le plus longtemps et qui subira le plus de Soléra. Il va gagner en complexité et en structure avec tous ces passages en futs. De couleur cuivrée, il dégage des notes balsamiques, de tabac, de cuir et de noix.

Il ne vous reste plus qu’a déguster la richesse du terroir Espagnol.

Autres articles du magazine de Trois Fois Vin qui pourraient vous intéresser:

Le vignoble portugais 

Les vins étrangers en France, un phénomène grandissant

Evasion vers l’Afrique du sud: découverte des vins rouges de la Walker Bay

Abonnez-vous à la box de vin Trois Fois Vin

Recevez chaque mois les meilleurs vins des petits domaines, chez vous

id id, nunc libero Aenean ipsum tristique quis,

Invite & Earn

X
Signup to start sharing your link
Signup