Comprendre le vin 30/03/22

A la découverte des vins d’Argentine

Comme tous les pays d’Amérique du Sud, l’arrivée de la viticulture en Argentine se fit avec les Espagnols au XVIe siècle. Ce sont surtout les religieux qui ont été les premiers vignerons du pays pour produire leur vin de messe. En 1853, Domingo Faustino Sarmiento, futur président de la République d’Argentine, engage Michel-Aimé Pouget, un technicien viticole bordelais, pour développer le vignoble. Trois Fois Vin vous emmène au pays des empenadas, de la viande de bœuf d’une tendreté exceptionnelle, de la sauce chimichurri, du célèbre Dulce de leche et …. du vin au caractère bien affirmé….

Régions et typicités des vins

Avec plus 200 000 hectares de vignes, l’Argentine est devenue le 5ème producteur mondial de vin. Les vignes les plus renommées sont plantées au pied de la cordillère des Andes à une altitude de 1500m à 3000m ! Le vignoble argentin doit tout à la montagne. Le sol, l’altitude, la température, l’exposition au soleil, le vent, la faible humidité et les sources d’eau sont autant d’atouts que le vignoble doit à sa Cordillère!

Au nord, le vignoble de Salta représente 3% des surfaces plantées et est probablement le vignoble le plus haut du monde. Il culmine en moyenne à 1700 mètres d’altitude et certains domaines montent jusqu’à 3000 mètres ! La Salta est le berceau du cépage blanc Torrontes, qui produit des vins très fruités aux notes épicées.

Dans le centre-Ouest, la vallée du Cuyo, qui produit la plus grande partie du vin argentin avec plus de 188 000 hectares de vignes, totalise à elle seule plus de 95% du vignoble argentin (Wine of Argentina, 2021). Elle se divise elle-même en 3 vignobles : La Rioja, San Juan et Mendoza (70,6% du vignoble)
– La Rioja est réputée pour ses vins mousseux vinifiés à partir de Torrontes Riojano. Un vin vif aux arômes de fruits tropicaux et de rose.
– San Juan a souvent produit du vin de mauvaise qualité. La vinification de grandes Syrahs dans la vallée du Tulum fait aujourd’hui la fierté du vignoble.
– Mendoza est la capitale argentine du vin. Elle bénéficie d’une exposition et d’un climat exceptionnels qui en fait le fief mondial du malbec. Ici, il révèle une intensité aromatique et une structure tannique hors normes. Il est reconnaissable par les arômes floraux et de fruits des bois qu’il libère. A Mendoza, une école de viticulture y est même implantée : National University of Cuyo ou on peut y effectuer un Master en Viticulture et Œnologie. C’est aussi sûrement la plus longue route des vins au monde puisque vous pouvez faire 2 000 km en gardant quasiment toujours un œil sur les vignes. 

Enfin, au sud, la Patagonie avec Rio Negro, Neuquen, Bueno Aires et La Pampa représente 1,87% des surfaces plantées. Elle est davantage soumise aux influences océaniques de l’Atlantique. La Patagonie délivre des vins particulièrement intenses et solaires au caractère affirmé.

Les Appellations en Argentine

Depuis 1993, un début de législation des appellations a vu le jour avec trois catégories de classifications:

Les Indicaciones de procedencia (IP): les vins proviennent d’une zone de production régionale délimitée et non pas de toute l’Argentine. Les conditions de production sont peu contraignantes. Un vin IP doit contenir au minimum 80% de raisins provenant de la zone de production indiquée. Il existe 10 IP différentes :

Les Indicaciones geografica (IG) : Correspond à des vins produits dans une région en particulier avec un cahier des charges plus restrictif que les IP, mais encore très permissif. Il existe 78 IG différentes.

Et depuis 2003, les Denominacion de Origen Controlada (DOC) ressemblant à nos AOC. Les conditions d’encépagement sont beaucoup plus restrictifs que les IG. Avant de devenir un DOC, le syndicat qui en fait la demande doit d’abord avoir été accepté comme IG. Il existe pour l’instant deux DOC : DOC Luyan de cuyo et DOC San Rafael

Les cépages d’Argentine

Dans les années 90, le virage qualitatif du vignoble argentin a donné lieu à une évolution notable de l’encépagement. Les cépages rouges et rosés autochtones ont perdu du poids au profit de deux cépages qui sont devenus emblématiques du pays : Le Malbec en rouge avec 38,6% des volumes, et le Torrontes en blanc. Les vins rouges représentent la majorité de la production vinicole avec 57% des superficies.

En 2021, les cépages blancs représentaient 18% de l’encépagement total avec une domination en volume des chardonnays qui représentaient 16% de la production en 2019, et les cépages rosés plus de 24%.

Côté Rouge : le Malbec, le Cabernet Sauvignon, le Cabernet Franc, la Syrah, Bonarda italien (le plus vinifié en volume en Argentine, il séduit par sa couleur profonde et son beau fruité), Merlot, Blends (assemblages). Les plus grands vins rouges argentins sont des vins d’assemblage, qui associent harmonieusement les cépages Malbec et Cabernet Sauvignon par exemple.

Les vins rouges sont répartis en trois catégories : Basic (ou entrée de gamme), Roble (milieu de gamme) et Reserva (haut de gamme).

Côté Blanc : Le Torrontés (doté d’une pointe délicatement acidulée), le Sauvignon Blanc, le Chardonnay, le Viognier, Semillón, le Chenin, l’Ugni blanc, ou l’Argenceres Lagrima, reconnaissable à sa couleur teintée de vert.

Côté Rosé (24,1% de la production totale de vin en 2021) : principalement issus de Cereza et de Criolla Grande dans la région de Mendoza.

Et mon mange quoi avec?

La gamme des vins argentins étant très large, les possibilités d’associations sont variées.
La cuisine locale est très fortement influencée par la culture espagnole. Le boeuf, occupe une place centrale dans ce pays. Mariné, en ragout ou en grillade, mariez-le avec une cuvée de malbec, ou cabernet sauvignon, syrah, criolla. Le malbec rouge se mariera parfaitement aussi, avec des volailles au goût bien prononcé, donc pourquoi ne pas tenter un magret de canard, un cassoulet au confit de canard ou une pintade rôtie au four ? Et pour varier les plaisirs, vous pouvez également partir sur des plats à base de lapin ou de mouton.

Les poivrons, le maïs, les pois chiches, l’huile d’olive, la pomme de terre , la tomate sont les aliments de base. En entrée, optez pour du rouge plutôt dans la qualité basic, car les vins sont bien fruités. En blanc des vins plutôt ronds comme le sauvignon ou le viognier.

La fête du vin

Comme pour la France, la culture populaire argentine considère le vin comme faisant partie de son ADN. En témoignent ses fêtes du vin qui rythment la vie des argentins.

En mars, Mendoza devient la capitale mondiale du vin avec « La fiesta de la vendima de Mendoza » au pied de la majestueuse Cordillère des Andes argentine. Cette immense fête clôt la traditionnelle saison des vendanges dans la région. En effet, le 21 mars marque le début de l’automne dans l’hémisphère sud : les saisons sont inversées !

Carte : lacartedesvins-svp.com

Sources chiffres : Wine of Argentina, 2021

Autres articles du magazine de Trois Fois Vin qui pourraient vous intéresser:

À la découverte des vins d’Afrique du Sud

À la découverte des vins d’Australie

À la découverte du vin d’Alsace

À la découverte des vins grecs

A la découverte des vins italiens

Abonnez-vous à la box de vin Trois Fois Vin

Recevez chaque mois les meilleurs vins des petits domaines, chez vous

Invite & Earn

X
Signup to start sharing your link
Signup