Comprendre le vin 18/08/21

A la découverte des vins italiens

Ahhhh l’Italie … Ses pizzas de Naples, ses arancinis de Sicile, sa mozzarella di bufala du Latium, son huile d’olive de Toscane et ses pâtes aux multiples formes, sauces et saveurs spécialités Romaine. Mais s’il y a bien une spécialité commune à tout le pays, c’est le vin. En 2020, l’Italie reste le premier producteur mondial avec 47,2 millions d’hectolitres même si l’OIV (organisation internationale de la vigne et du vin) a observé un recul de 1 % tandis que la production de la France, en deuxième position avec 43,9 Mhl, a progressé de 4 %. Un succès italien lié à l’offre riche dûe aux nombreux terroirs, climats et appellations du pays. Nord, Sud, Centre, îles : presque toutes les zones produisent du vin et le valorisent. Trois Fois Vin vous emmène au pays du Chianti, Lambrusco, Barolo, Prosecco….

DOCG, DOC et IGT

Comme les IGP, et AOC pour la France, l’Italie est régie par différents signes de qualité : DOCG, DOC et IGT. Ils se distinguent par un éventail de réglementations et de normes allant des plus restrictives (DOCG) au plus générales (IGT).

DOCG, Denominazione di Origine Controllata e Garantita : Appellation d’Origine Contrôlée et Garantie. C’est le label de qualité le plus prestigieux et le plus strict.

DOC, Denominazione di Origine Protetta : Appellation d’Origine Protégée. On estime le nombre actuel à plus de 300 DOC italiennes.

IGT, Indicazione Geografica Tipica : Indication Géographique Typique. C’est un label vaste qui peut recouvrir aussi bien des vins sur l’ensemble d’une région ou d’un cépage sur un territoire (IGT Terre Siciliane en Sicile, IGT Toscana en Toscane IGP Primitivo Puglia ou IGT Bianco Puglia dans les Pouilles, etc.

Tous les autres vins sont considérés comme des « vini da tavola », des vins de table.

Régions et cépages d’Italie

L’Italie regroupe 20 régions administratives. Tous ces territoires, y compris les îles, comptent des vignes et produisent des vins depuis l’Antiquité. Elle possède avec la Géorgie la plus grande diversité de cépages au monde et la plus grande diversité de saveurs. Un terroir constitué de plus de 700 cépages.

On peut traditionnellement diviser l’Italie viticole en 4 grands territoires géographiques avec les régions administratives liées :

– L’Italie Septentrionale : Val d’Aoste, Piémont, Lombardie, Vénétie, Trentin Haut Adige, Frioul Vénétie Julienne, Ligurie, Emilie Romagne.

– L’Italie Centrale : Toscane, Ombrie, Latium, les Abruzzes.

– L’Italie Méridionale : Campanie, Calabre, Molise, Basilicate, Pouilles.

– Les îles : Sicile, Pantelleria, et la Sardaigne.

Les grands vins de « la botte » proviennent d’abord de la prestigieuse région du Piémont où le cépage autochtone Nebbiolo règne en maître avec le vin de Barolo et de Barbaresco aux arômes de cacao et d’épices. C’est ici qu’est produite une très large gamme de vins dans toutes les catégories (rouges, blancs, rosés, effervescents, doux). On peut y trouver notamment les vins légèrement pétillants et doux comme l’Asti et le Moscato d’Asti en blanc et le Brachetto d’Acqui ou la Malvasia di Castelnuovo Don Bosco en rouge.

Dans la région de Chianti en Toscane, c’est le Sangiovese qui est le cépage phare. Le Sangiovese est le cépage le plus répandu en Italie. On le traduit par « sang de Jupiter ». Le raisin est tardif et il donne aux vins des arômes d’épices sauvages et de cerises noires. Ce raisin entre dans la composition de vins rouges puissants, robustes et tanniques avec une acidité assez élevée.

Plus au sud toujours dans la région de Toscane, on trouve la D.O.C. Brunello di Montalcino qui est un vin aux arômes puissants et complexes. Le cépage Brunello est fait à partir d’un clone de Sangiovese. Depuis l’année 1970 dans la région de Bolgheri, toujours en Toscane, on y fait des vins appelés Supers Toscans à partir du Cabernet sauvignon et du Merlot de qualité équivalente à nos meilleurs Bordeaux. Le Canaiolo est un cépage rouge qui entre, à hauteur de 5 à 10 %, dans la composition du célèbre Chianti ainsi que dans la composition du Vino Nobile di Montepulciano. Il produit un raisin assez amer et peu tannique qui donne surtout sa couleur au vin.

Au sud encore, c’est la région de Pouilles qui offre de bons vins sur l’appellation Salice Salentino. Dans l’ensemble, ce sont des vins rouges puissants et de garde. Il conviendra de les accorder avec des plats aux saveurs prononcés comme l’osso-bucco milanaise ou le saltimbocca.

Carte Gusto d’Italia

Le vin blanc le plus connu en Italie est le Soave provenant de la région de la Vénétie, c’est un vin très sec et peu aromatique dont les italiens raffolent. On trouve des produits plus complexes dans la région du Latium : le Frascati et en Emilie-Romagne avec l’Albana di Romagna. À noter aussi, le Greco di Tufo de Campanie qui est vin original au nez typique et citronné. 

Dans l’ensemble, l’Italie propose des vins blancs légers, peu aromatiques et très secs, ce qui correspond à la préférence locale. Ils sont désaltérants et s’accordent volontiers avec les spécialités italiennes comme les scampi fritti ou le poulet grillé au citron.

Les vins mutés ou doux naturels d’Italie

De nombreux muscats à base du Muscat d’Alexandrie, sont produits, le meilleur de tous et le plus réputé est certainement le moscato di pantelleria qui vient de Sicile.

L’île produit également le Marsala, un autre vin doux naturel rouge. Il existe en sec, demi-sec et doux.

De nombreux vins sont issus de la méthode du passerillage (séchage des grappes sur de la paille), le Vin Santo de Toscane en sans doute un des meilleurs.

Les bulles italiennes

On rencontre de multiples vins mousseux en Italie (une centaine d’appellations au total), le plus connu d’entre eux, est la D.O.C. Asti produit au Piémont à partir du cépage Muscat. Doux, aromatique et agréable, il accompagne bien des desserts comme le Tiramisu ou les nombreuses glaces.

Les territoires de l’appellation Prosecco sont situés au nord-est de l’Italie et comprennent 4 provinces du Frioul Vénétie Julienne (Gorizia, Pordenone, Trieste et Udine) et 5 provinces de la Vénétie (Belluno, Padoue, Trévise, Venise et Vicence). Il est produit à minima de 85 % du cépage autochtone, Glera. Il est le plus souvent complété par les cépages : Bianchetta, Perera et Verdiso. 

La plupart du temps, au nez, il dévoilera au nez de fleurs blanches qui accompagnent les parfums de pomme, poire, agrume, parfois de fruits exotiques. Il est souvent d’une belle densité en bouche avec des arômes de fruits qui se trouvent renforcés par une belle vivacité qui conduit à une finale gourmande. 

Tous les Prosecco ne se valent pas. Un bon Prosecco combinera toujours, terroir de valeur avec vigneron de talent, soucieux de la qualité à tous les niveaux. La Province de Trévise, toute proche de Venise, est la plus emblématique du Prosecco.

Photo wineandtravelitaly.com

Autres articles du magazine de Trois Fois Vin qui pourraient vous intéresser:

À la découverte des vins grecs

Le vin à travers le temps

A la découverte des vins d’Espagne

Abonnez-vous à la box de vin Trois Fois Vin

Recevez chaque mois les meilleurs vins des petits domaines, chez vous

consectetur Lorem sed ipsum ut sit Donec

Invite & Earn

X
Signup to start sharing your link
Signup