Parlons bien, parlons vin 15/11/13

Le château Capbern-Gasqueton, petit frère de Calon Ségur

Un bordelais s’est glissé dans les box de novembre ! Le vin, un Saint-Estèphe 2005, a été produit au château Capbern-Gasqueton, qui n’est autre que le petit frère et voisin du grand cru classé Calon Ségur.

Capbern-Gasqueton, millésime 2005, Saint-Estèphe

Très distingué, il fait figure de classique bordelais: son bouquet évoque des notes précieuses de violette, de cassis, de cèdre, de mine de crayon, avec une touche de réglisse et de boite à épices. En bouche, les tannins encore présents, mais assurant une structure solide, en font un vin de garde à déguster jusqu’en 2025 !

Etiquette Saint-Estephe CAPBERN GASQUETON 2005

Vin proposé dans les abonnements Echanson et Grands Cachottiers de novembre,
à retrouver ici

Le château Capbern Gasqueton repose sur des couches de graves au nord du Médoc, dans l’appellation Saint Estèphe. Cette AOC est connue pour ses vins au style tout à la fois puissant et élégant qui a fait le succès de ses grands crus classés : Montrose, Cos d’Estournel, Lafont-Rochet, Cos Labory et Calon Ségur, qui appartenait à la famille Gasqueton.

L’histoire du domaine

L’histoire du château Capbern Gasqueton est liée à celle de Calon Ségur et de la famille Gasqueton. Pour la petite anecdote, Saint Estèphe avait un nom bien différent au XIVème siècle ! Le village s’appellait alors « Calones », avant d’être renommé « Saint-Estèphe de Calon », d’où l’origine de la première partie du nom « Calon Ségur ». La deuxième partie n’est autre que le patronyme du marquis de Ségur qui, au XVIIIème siècle, acquit par mariage le château Calon et ses terres. Ce grand amateur de vin qui possédait également les châteaux Lafite et Latour (premiers crus classés !) avait coutume de dire : « Je fais du vin à Lafite et à Latour mais mon cœur est à Calon ». C’est en référence à cela qu’on trouve sur les étiquettes des vins de Calon Ségur un cœur qui devint très rapidement l’emblème de la propriété.

Etiquette Calon Ségur

Les châteaux de Calon Ségur et de Capbern Gasqueton ont été aux mains des Capbern-Gasqueton pendant près de 120 ans. Puis, en 2012, les deux propriétés ont été cédés au groupe bancaire Suravenir Assurances. Si la transmission familiale a été rompue, l’équipe technique est restée en place, afin de garder une continuité dans le style des vins.

Feu Mme Gasqueton, figure emblématique du Bordelais

Mme Gasqueton, décédée en 2011, était à la tête du vignoble depuis la mort de son mari en 1995. Femme de caractère, elle était réticente aux vinifications modernes et privilégia un style traditionnel, ce qui explique le magnifique classicisme de ce millésime 2005. Mme Gasqueton aimait peu les journalistes ; on dit d’ailleurs que son attaché de presse lui servait surtout à les éloigner ! Elle recevait les dégustateurs chez elle, dans le château de Calon-Ségur qui était sa demeure.

Marie-Dominique Bradford raconte sa première visite à la propriété : « Madame Gasqueton habitait au domaine, et non à Bordeaux comme d’autres propriétaires.  Être conviée à dîner chez elle, c’était dans sa propre salle à manger comme si vous étiez une amie de la famille, on finissait au salon pour boire le café. L’atmosphère, l’âme des lieux était mémorable. Quelque chose de plus intime peut-être… En cuisine officiait la cuisinière personnelle de Mme Gasqueton ! Je me rappelle encore la lamproie à la bordelaise et le Calon-Ségur 1982 qui l’accompagnait… »

Abonnez-vous à la box de vin Trois Fois Vin

Recevez chaque mois les meilleurs vins des petits domaines, chez vous

Invite & Earn

X
Signup to start sharing your link
Signup