Comprendre le vin 12/10/22

Le bourboulenc, cépage méridional

Grosse clairette, malvoisie en Languedoc, doucillon à Cassis, borbolenque ou borbolenc dans le département des Bouches du Rhône. Le bourboulenc, cépage blanc tardif, à peau épaisse est probablement planté depuis l’époque gallo-romaine. Le bourboulenc possède à la vigne, le caractère rustique que son nom inspire. Il n’a pourtant rien d’un barbare ! Trois Fois Vin vous le certifie, et pour cause, c’est un des cépages de la cuvée à 4 mains Cache-cache de Trois Fois Vin et du domaine Carrière-Pradal.

Un bourboulenc réussi, est un bonheur sans nom, avec à la fois beaucoup de tension et de densité de matière. Oui mais le bourboulenc n’est pas vraiment aromatique. Il fait partie des rustiques, jamais lourd, et il ne hurle pas des parfums entêtants mais reste sur la délicatesse d’un nez de fleurs, de vanille, d’agrumes, et de fruits exotiques. Au point qu’on l’utilise rarement seul : on l’assemble, avec différents cépages selon les choix de style. Il y a bien des variations possibles mais, typiquement, ceux qui veulent pallier sa réserve d’expression lui adjoignent des cépages aromatiques comme le vermentino, le viognier et/ou la clairette. Ceux qui veulent lui ajouter fraîcheur et velouté optent pour le Grenache Blanc, le Piquepoul, le maccabeu et/ou le terret. Dans la cuvée Cache-cache que les abonnés des box Tastevin et Buissonniers de ce mois-ci ont pu découvrir, il est assemblé au grenache blanc, à la clairette et à un peu de viognier.

Ce cépage a l’avantage d’avoir une maturité lente et tardive. Il se vendange donc au début de l’automne, une saison où les températures sont plus basses, notamment la nuit, favorables à une préservation de l’acidité et une accumulation plus lente des sucres.

Où trouve t-on le bourboulenc?

Le Bourboulenc, qui s’épanouit sous des climats chauds et secs. Il aime le soleil et les sols pauvres et caillouteux. Il est donc principalement implanté en France et surtout autour de la méditerranée.

Il fait la fierté de l’appellation languedocienne La Clape. Il est le cépage autochtone phare de cette AOP, une presqu’île à la nature sauvage, réputée pour la rudesse de son terroir et la finesse de ses vins.

On le retrouve également dans les blancs des Côtes du Rhône sud (Gigondas, Lirac, Vacqueyras, Costières de Nîmes, Luberon, Ventoux…), de Provence, ainsi qu’en assemblage avec des cépages rouges dans la réalisation de vins rosés comme le Tavel.

Accords avec le bourboulenc

Ce cépage donne des vins frais avec un faible niveau d’alcool. Il est idéalement à boire jeune. Le bourboulenc s’accordera avec des mets délicatement aromatiques qui ne domineront pas son profil aromatique et gustatif ! Pourquoi, ne pas se diriger vers un plat à base de coquilles Saint-Jacques, de lotte. Pourquoi pas une raie en sauce, un dos de cabillaud et même des ravioles de champignons ou un risotto de langoustines.

Autres articles du magazine de Trois Fois Vin qui pourraient vous intéresser:

Trois Fois Vin joue à Cache-cache avec le domaine Carrière Pradal

Le cépage Sauvignon blanc – palette de vins blancs éclatants

Le cépage Muscat

Cépage viognier – icône des grands vins blancs du Rhône

Abonnez-vous à la box de vin Trois Fois Vin

Recevez chaque mois les meilleurs vins des petits domaines, chez vous

Invite & Earn

X
Signup to start sharing your link
Signup