A vos fourneaux ! 10/11/21

Recette du poulet au vin jaune et aux morilles

Les températures commencent à chuter, quoi de mieux que d’aller faire un petit voyage culinaire dans le Jura? Le poulet au vin jaune et aux morilles est un plat délicieux et réconfortant. La sauce parfumée et crémeuse, le poulet fondant et les morilles savoureuse, Trois Fois Vin vous propose une recette familiale qui plaira à tous !

La recette

Commencez cette recette de poulet fermier Label Rouge (si possible) aux morilles fraiches et au vin jaune en faisant tremper les morilles dans de l’eau tiède pendant 3 h.

Nous vous conseillons d’acheter des morilles de qualité, sans produits chimiques, sans sable, séchées et non fumées. Et donc d’éviter celles des grandes surface, où la moitié du poids du sachet correspond à du sable ou des cailloux.

Émincez les échalotes et faites-les revenir avec le beurre dans une cocotte. Ajoutez les morceaux de poulet et faites-les dorer sur chaque face. Réservez le poulet dans une assiette.

Salez et poivrez. Grattez bien le fond de la cocotte avec une cuillère en bois pour dégager les sucs de la viande. Remettez le poulet dans la cocotte, ajoutez les brins de thym et couvrez. Laissez cuire pendant 30 min.

Égouttez les morilles et ajoutez-les à la cocotte. Poursuivez la cuisson à feu doux pendant 15 min.

Placez le poulet et les morilles dans un plat. Ajoutez la maïzena dans la sauce crémée et mélangez pour épaissir sur feu doux. Versez la sauce sur le poulet, saupoudrez de fleur de sel et poivrez. Voici une recette unique, subtile et délicate.

Le vin jaune

Le Vin Jaune est produit sur quatre terroirs : Arbois, Château-Chalon, Côtes-du-Jura, L’Étoile. Vin rare, issu d’un seul cépage, le Savagnin. Produit dans le Jura, ce grand vin blanc oxydatif est élevé avec une matière première luxueuse : le temps.

Chaque année, une commission de contrôle vérifie l’état sanitaire des raisins, le rendement parcelle par parcelle avant de donner le feu vert aux vignerons pour la récolte. C’est ainsi que les millésimes 1974, 1980, 1984 et 2001 n’ont jamais vu le jour dans nos verres. Et chaque année, en février (les 4, 5 & 6 Février 2022 à Cramans), la Percée du Vin jaune célèbre la naissance du nouveau millésime et rassemble les vignerons et amateurs de vin jaune 

Après avoir passé au minimum 6 ans et 3 mois en cave, dont 5 ans en fût de chêne, le voile de levures qui se développe à la surface du vin le préservera d’un contact trop brutal avec l’oxygène. Le vin jaune ainsi attendu, pourra laisser s’échapper l’extraordinaire complexité de ses arômes dont celui de sous-bois, de fruits secs, d’épices, de fruits à chair blanche et de la noix typique de ce vin blanc. Le vin jaune, également appelé « Or du Jura », est considéré comme l’un des plus grands vins blancs secs du monde.

Photo: Jean-François Mallet/ Hachette Cuisine

Autres articles du magazine de Trois Fois Vin qui pourraient vous intéresser:

Vins d’hiver : tout schuss vers les vins de montagne

Vin et fromage, choisissez la crème de la crème !

Fromage et vin: quatre accords divins pour vos dîners

Abonnez-vous à la box de vin Trois Fois Vin

Recevez chaque mois les meilleurs vins des petits domaines, chez vous

Invite & Earn

X
Signup to start sharing your link
Signup