fbpx

Archives

Voyage en terres de vins : où partir en vacances ?

Aujourd’hui, nous vous proposons de découvrir un concept en vogue, et dont la France est l’un des chefs de file : l’oenotourisme, ou comment allier voyage et vin. Les régions viticoles, ancrées dans une histoire parfois très ancienne, souvent passionnante, font d’excellentes destinations pour les amateurs de culture, de gastronomie et de terroir.

 

vin-voyage

Il y a tant de destinations possibles que nous avons décidé d’en retenir trois : tout proche, en France ; à côté, en Espagne ; et de l’autre côté de l’océan, aux Etats-Unis.

 

En France : au cœur des grands crus de Bourgogne

A 3 heures de Paris ou 2 heures de Lyon, entre Beaune et Dijon, vous pourrez vous évader au cœur d’une des plus grandes régions viticoles du monde, recelant les domaines parmi les plus renommés comme le domaine de la Romanée Conti. Vous serez charmés par les routes sinueuses au milieu des vignes entourées de murs de pierres sèches, que vous pouvez emprunter à vélo ou en voiture, ou même à pied.

Les villages aux noms célèbres sont magnifiques, et renferment des lieux d’hébergement et de restauration de qualité pour tous les budgets. Et bien sûr, vous trouverez aussi des bars à vins, cavistes et restaurants en plus des vignerons qui accueillent encore souvent dans leurs chais les curieux venus déguster et rapporter quelques bouteilles, à condition d’avoir annoncé sa venue. On vous recommande tout particulièrement d’aller passer le week-end de la Saint Vincent Tournante en janvier (à tour de rôle, chaque village accueille la fête du saint patron des vignerons), ou encore d’aller suivre la vente aux enchères des Hospices de Beaune en novembre.

 

En Espagne : visitez le Priorat en Catalogne

Vous avez visité la Sagrada Familia et le musée Gaudi trois fois à Barcelone, vous rêvez d’autre chose en Catalogne ? Louez une voiture et allez dans les montagnes situées au sud-ouest de Barcelone dans la région viticole du Priorat. Célèbre pour ses vins rouges racés et minéraux, cette région, qui tire son nom du mot « prieuré », vous ravira de ses villages anciens juchés à flanc de colline et ses vignes en coteaux escarpés. La fraicheur des caves que vous visiterez vous feront rapidement oublier la chaleur à l’extérieur pendant la saison estivale.

Cette région viticole a connu un nouvel essor dans les années 70 lorsque quelques passionnés ont décidé de lui redonner ses lettres de noblesse. Les vins y sont en effet exceptionnels, car les plants de Carignan et de Grenache (les deux cépages phares) sont cultivés dans des conditions drastiques (chaleur intense en été, coteaux très pentus empêchant la plupart du temps tout travail mécanique). Ne manquez pas les villages de Gratallops pour ses grands domaines à la renommée mondiale (Clos Mogador et Alvaro Palacios), ou ceux de Siurana et de El Lloar pour leurs vues magnifiques et vertigineuses au sommet des rochers. Et comme la gastronomie n’est pas le parent pauvre en Catalogne, vous trouverez de nombreuses tables pour accompagner les vins locaux. Alors, on réserve ?

En Californie : allez découvrir les étendues de la Napa Valley

Pour cette troisième proposition, nous vous emmenons au-delà de l’Atlantique, en Californie, à une heure au nord de San Francisco. Ici, la culture de la vigne ne date pas du Moyen-Age mais du XIXe siècle. Pour autant, cette région viticole est l’une des plus renommées du monde. Il faut dire que si vous partez de San Francisco, vous emprunterez le Golden Gate Bridge pour rejoindre la Napa Valley, ce qui pose tout de suite le décor.

Les vignes sont magnifiques, notamment à l’automne, lorsqu’elles se parent de couleurs orangées, au milieu des parcs naturels qui jonchent cette région très protégée des débordements immobiliers par une volonté de laisser la nature régner. Les domaines sont soit à la mesure du pays : grands, étendus, avec des chais immenses, soit à taille très humaine avec des chais de poupée pour des cuvées cultes et rares. Pour seulement 4% de la production californienne, on y trouve de grandiloquentes dynasties familiales ayant fait fortune dans le vin, comme les Mondavi, figure de proue et locomotive ayant contribué à la renommée de la région. Les cépages cultivés ne sont autres que nos principaux cépages français comme le Cabernet Sauvignon, le Merlot, le Pinot noir ou le Chardonnay mais également le Zinfandel, cépage devenu « californien » et emblématique de cette région. La Californie ne déroge pas à l’Histoire des Etats-Unis en général : de fortes références héritées de l’Europe, mais réappropriées dans le prisme du Nouveau Monde, pour ce 4è producteur de vin mondial.

 

 

Autres articles qui pourraient vous intéresser :