Domaine de Coste Chaude CÔTES DU RHONE 2018 Florilège

Domaine de Coste Chaude CÔTES DU RHONE 2018 Florilège

Domaine de Coste Chaude
CÔTES DU RHONE 2018
Florilège

9.90 € / bouteille

8.42 € pour les abonnés

- +

Description

Domaine de Coste Chaude - CÔTES DU RHONE 2018 Florilège est le deuxième vin des box Tastevin et Buissonniers du mois de Janvier 2020.

Nous vous emmenons sur un nouveau territoire encore non exploré par nos abonnés : Visan, village des Côtes du Rhône, présente un atout essentiel, l'altitude,  permettant ainsi de faire des vins veloutés en gardant une fraicheur naturelle. Vincent Tramier veille sur la biodiversité environnante de son domaine et travaille chaque hectare en agriculture biologique.

Idéal avec un gratin de courge, une poêlée de champignons et un pavé au poivre.

Dégustation

nez — fruits mûrs (mûre, framboise), pointe de réglisse

bouche — chaleureux, fruité, tannins soyeux

garde — 2020-2021

service 15-17°

Accords

gratin de courge, poêlée de champignons, pavé au poivre

Le domaine

Partons explorer un coin des côtes du Rhône que Trois Fois Vin n’a encore jamais proposé à ses abonnés : le terroir de Visan, avec une particularité exemplaire, l’altitude ! En effet, elle permet d’avoir une température inférieure à 3° par rapport à la plaine, et les raisins peuvent lui dire merci pour le meilleur équilibre que cela produit dans les vins. C’est ici que Vincent Tramier a décidé de se poser, pour produire du vin, son rêve enfin exhaucé ! Situé au sommet d’une colline à l’est de Visan à environ 360 mètres d’altitude, les 37 hectares du domaine de Coste Chaude se répartissent en 14 hectares de forêts de chênes, mêlées d’anciennes truffières, et 23 hectares de vignes plantées en coteaux et exposées au Sud. Un écosystème très favorable à la viticulture bio et peuplé d’un mix faune/flore très diversifié. La brise quasi permanente assainit les vignes et rafraichit les nuits d’été. En rachetant ce domaine, Vincent est tombé amoureux de la beauté des paysages, des vignes déjà âgées (40 ans en moyenne) et du potentiel lié à la position exceptionnelle d’altitude de l’appellation, surtout avec les premières preuves deuréchauffement climatique qui affectent la viticulture depuis quelques années.

Le vin

La vendange matinale, à la fraiche, est immédiatement triée sur une table pour ne conserver que les meilleures baies, avant d’être mise en cuve pour le départ de fermentation. La température est contrôlée afin qu’elle ne monte pas trop rapidement pour conserver la fraicheur du fruit frais et croquant, si doux au palais ! L’assemblage idéal de 70% de grenache et 30% de syrah qui composent cette cuvée est destiné à ravir les palais des amateurs de plaisir immédiat, de vins pas trop tanniques et de curieux qui ont envie d’être étonnés par du travail bien fait !

Recevoir de nos nouvelles

ipsum accumsan Curabitur venenatis, sem, Aenean