Domaine Goyer CHÂTEAUMEILLANT 2019

Domaine Goyer CHÂTEAUMEILLANT 2019

Domaine Goyer
CHÂTEAUMEILLANT 2019

13.50 € / bouteille

11.48 € pour les abonnés

- +

Description

Domaine Goyer - CHÂTEAUMEILLANT 2019 est le troisième vin, le plus complexe des 3, de la box Buissonniers du mois de Juillet 2020.

Partons découvrir un nouveau vignoble (et oui encore !) : Châteaumeillant dans la Loire. Claire et Samuel Goyer nous présentent leur jardin où poussent des vignes bichonnées de gamay et de pinot noir qui donnent à cette cuvée une belle rondeur et de la finesse.

Idéal avec des aubergines farcies, un carpaccio de boeuf et de la charcuterie.

Dégustation

nez — fruits frais, griotte, groseille

bouche — rond, charmeur, tannins soyeux

garde — 2020-2022

service 15-17°

Accords

aubergines farcies, carpaccio de boeuf, charcuterie

Le domaine

On continue l’exploration des vignobles peu connus (ma spécialité !). Celui de Châteaumeillant se situe au cœur de la France, à 70km au sud de Bourges sur seulement 7 communes. L’intense commerce de vins romains au Vème siècle a laissé des traces par la découverte de multiples amphores. C’est un des plus petits vignobles de France avec seulement 80 hectares en production ! Au gamay des origines, s’est progressivement ajouté le pinot noir vers le milieu du 20è siècle. C’est maintenant cet assemblage qui lui donne son caractère unique pour les vins rouges, qui représentent 80% de la production. Les 20% restants sont en gris (pour faire du rosé). Claire et Samuel Goyer ont choisi d’y poser leurs valises en 2013 en reprenant ce mini-vignoble à un viticulteur en retraite. Tous deux ingénieurs agronomes, ils travaillent 2,20 hectares de vignes. Oui, vous avez bien lu : 2,20 hectares ! Autant dire un grand jardin. Rien n’est laissé au hasard, les vignes sont bichonnées minutieusement et le travail à la vigne prend tout son sens pour vendanger les meilleurs raisins possibles, avec tout le soin d’un jardinier, ou deux dans ce cas !

Le vin

Pour parvenir à ce résultat, le couple Goyer se fixe des objectifs très poussés. Comme la surface leur permet de le faire manuellement, c’est à force d’ébourgeonnage, d’effeuillage, de binage du sol qu’ils y parviennent, privilégiant la qualité au rendement. Les vendanges sont manuelles, réalisées au bon moment quand les raisins ont atteint cette maturité qui fait la différence gustative. Le gamay est majoritaire (75%) avec 25% de pinot noir qui le rend si délicat. Le sol qui contient beaucoup de sable contribue également à cette finesse. Les grappes sont triées, égrenées et vinifiées dans un chai de poupée à l’échelle du domaine. Voici un joli vin, prêt à égayer vos apéritifs et repas d’été !

Recevoir de nos nouvelles

odio felis commodo consequat. quis, neque. porta. id