Archives

Cépage pinot noir – Les cépages – Trois Fois Vin

 

Quel est le point commun entre les grands vins rouges de Bourgogne et le champagne ? Réponse: le cépage pinot noir  ! Un cépage délicat aux arômes fruités qui est parti à la conquête de la France… et du monde.

Le pinot noir, un cépage délicat

Le pinot noir est très sensible aux gelées et il est risqué de la planter en plaine ou en bas de coteaux, puisque c’est à ces endroits que le brouillard s’accumule les froids matins de printemps. En outre ce fragile cépage est souvent sujet aux maladies de la vigne et n’offre pas toujours de grands rendements… Mais alors, pourquoi s’embêter à planter du pinot noir ? Pour les arômes et la finesse de sa chair, pardi !

Les vins issus du cépage pinot noir

Petits fruits rouges et noirs (fraises des bois, mûres, cassis, framboises), cerises à l’eau-de-vie… voici ce que vous pourrez sentir en humant un verre de pinot noir. S’il est assez âgé, vous pourrez même y déceler des notes animales et de sous-bois (champignon, truffe, mousse), voire sur les grands vins, de délicates notes de rose ou de violette… Les vins ont une belle robe rouge rubis, peu dense puisque les peaux sont fines et peu colorantes. À l’opposé des vins du Sud, les pinots noir ont une faible concentration en sucres et en alcool (car ils sont généralement plantés dans des régions fraîches). Leurs tanins sont délicieusement soyeux et fondus… mais contrairement à ce que la souplesse de ces vins laisse à penser, leur durée de garde peut aller jusqu’à plusieurs décennies pour certains crus !

pinot noir cépage

Où trouve-t-on du pinot noir ?

Surtout au Nord ! Le pinot noir aime avoir les pieds au frais. La Bourgogne est sa région de prédilection, avec une mention spéciale pour la Côte-d’Or où il offre de multiples expressions. Au sein de la Côte-d’Or, on trouve la Côte-de-Nuits qui comprend pas moins de 24 appellations en grands crus (dont la célèbre Romanée-Conti…). La Côte-de-Beaune offre également des pinots noir de très belle facture (et nous aussi ! Rappelez-vous chers abonnés ce Maranges 1er cru et ce Beaune 1er cru Les Avaux que vous avez peut-être déjà dégustés).
L’autre grande région de production du pinot noir est… la Champagne ! Et oui, ce n’est pas parce que le champagne est blanc qu’il ne peut pas être produit avec des raisins noirs ! En effet la chair et le jus des baies sont translucides. Pour faire du champagne, le pinot noir est donc vinifié seul ou en assemblage avec du chardonnay ou du pinot meunier (autre cépage noir). C’est lui qui apporte au champagne son fruit et son côté vineux…
L’Alsace est également un terroir à pinot noir ! On y trouve – comme en Bourgogne et en Champagne – les sols calcaires qu’affectionne particulièrement ce cépage. Le pinot noir y est utilisé pour produire des vins rouges assez structurés ainsi que le fameux crémant d’Alsace. Enfin, on retrouve le pinot noir dans la vallée de la Loire et dans le Jura où il entre notamment dans la composition du crémant.

Plus de 60 000 hectares de pinot noir dans le monde

Le pinot noir a été adopté par tous les pays viticoles au climat frais: Europe de l’Est, Allemagne, Suisse, régions les plus fraîches de l’Italie (Trentin-Haut-Adige, Frioul) et de l’Espagne (Catalogne, Valence), et même… l’Angleterre ! Enfin 45 ha seulement, à peine de quoi remplir les caves de Sa Majesté. Les pays viticoles du Nouveau Monde se sont aussi aussi mis à planter du pinot, dans les vignobles bénéficiant de micro-climats adéquats. La région de Central Otago en Nouvelle Zélande, et l’Etat d’Oregon, dans la Willamette Valley, à l’Ouest des Etats-Unis en ont fait leur spécialité, avec beaucoup de succès !

Quelques articles à lire pour devenir incollable sur les cépages…