Benoit Aymard

CAHORS 2019- La-Ô

Benoit Aymard CAHORS 2019 Là-Ô est le deuxième vin rouge des box premium Echanson et Cachottiers du mois d’Avril 2021.

Benoit Aymard nous a encore époustouflés avec cette cuvée 100% malbec tout en velours. Ses vignes sont cultivées en agriculture biologique (conversion en cours).

Vous pouvez préparer une côte de boeuf, un gigot de 7 heures ou un couscous !

17,50€
14,88€ Pour les abonnés
Ajouter au panier

UGS : EC0421A Catégorie :

Nez

riche et aromatique ! fruits confiturés (mûre, cassis), note de boisé épicé

Bouche

dense, structuré mais patiné !

Garde

2021-2026

Service

16-18° ouvrir d'avance

Accords Mets-Vin - Vin rouge - Benoit Aymard

côte de boeuf, gigot de 7 heures, couscous

Le vin

Benoit Aymard raconte que les familles de son père et de sa mère ne s’entendaient pas. Une vraie rivalité entre le causse et la vallée ! Une histoire à la Roméo et Juliette… Cette parcelle vient de l’autre côté, c’est sa manière à lui de réunir les deux parties de sa famille. Du beau malbec, fluide et avenant, du travail d’orfèvre, et un vrai sens de la personnalité. Ici, c’est de la haute couture, et je suis très fière que TroisFoisVin ait été son premier client, lorsqu’il s’est lancé !

Le domaine

Depuis que j’ai fait la connaissance de cet excellent vigneron, en vous disant que cet espoir de la viticulture allait faire parler de lui, je pensais vous avoir fait découvrir toutes ses cuvées. Et puis surprise ! Benoit Aymard, jeune vigneron à Cahors : fils et petit-fils de vignerons, âgé de 37 ans, œnologue de formation, me fait déguster son petit dernier. Et là, encore un coup de foudre pour ce Cahors d’une parcelle reprise récemment. Il travaillait pour un des plus beaux domaines du sud-ouest, mais sa destinée était évidente : faire son propre vin, mais pas n’importe lequel, un vin de terroir, celui de ses ancêtres, un vin de qualité aussi, issus de raisins bien équilibrés, matures et sains. C’est ainsi, qu’en 2014, lorsque l’opportunité s’est présentée de reprendre une partie de l’ancien domaine familial planté par son grand-père, Benoit prend une décision rapide. La plupart de ses parcelles se situent sur la troisième terrasse de la Vallée du Lot, à environ 150 mètres d’altitude. La pente est relativement importante, ce qui donne une intense exposition au soleil. Le sol est recouverts de pierres, d’éclats de calcaires et de résidus de lave. La conversion en bio (qui dure 3 ans) fût l’un de ses premiers chantiers, la certification officielle arrivera avec le millésime 2021.

Club Trois fois vin

Abonné Trois Fois Vin ?
Profitez de -15% sur notre cave en ligne !

Les actualités à savourer