Château Les Hauts de Caillevel

BERGERAC 2019- Fruissance

Château Les Hauts de Caillevel – BERGERAC 2019 Fruissance est le deuxième vin des box Tastevin et Buissonniers du mois de Février 2021.

Charlotte et Pierre-Etienne tiennent à favoriser la biodiversité pour leurs vignes cultivées en agriculture biologique. Cette cuvée aux notes de fruits noirs et généreuse se compose de merlot pour la rondeur et de malbec (originaire de la région de Bordeaux) pour la structure.

Idéal avec un boeuf carotte, une chorba d’hiver, un gratin de pâtes aux tomates confites.

9,90€
8,42€ Pour les abonnés

Rupture de stock

UGS : TB0221H Catégorie :

Nez

cassis, framboise, griotte mûre

Bouche

ample, généreux, fruité

Garde

2021-2023

Service

15-17°

Accords Mets-Vin - Vin rouge - Château Les Hauts de Caillevel

boeuf en carotte, chorba d'hiver, gratin de pâtes aux tomates farcies

Le vin

La parcelle qui compose ce vin fait seulement 1,5 hectare. Elle est très ensoleillée car orientée plein sud, vous retrouverez d’ailleurs son côté chaleureux en bouche. Les raisins sont traités avec beaucoup de délicatesse, et la vinification en levures indigènes en cuve laisse passer la richesse du fruit, ses arômes, et son velouté. L’assemblage de merlot (60%) pour le fruité et la rondeur et de 40% malbec (très présent à Bergerac) pour sa générosité et la colonne vertébrale qu’il donne au vin se fait après la fermentation et avant quelques mois en cuve qui harmonise ce beau vin qui ne laissera personne indifférent !

Le domaine

Et hop, encore une belle rencontre. Dans le beau Sud-Ouest et particulièrement l’appellation Bergerac, Charlotte et Pierre-Etienne Serey se sont installés dans un coin de paradis avec leurs 4 enfants pour amorcer une reconversion professionnelle. Elle, diplômée en marketing et ancienne libraire, lui ingénieur aéronautique. Ils rêvaient d’une vie qui donne du sens, au grand air. Après une formation en viticulture/œnologie, les voici vignerons, en bio, arrivés juste avant le millésime 2018 et dans la continuité des propriétaires précédents qui avaient initié la conversion depuis le millésime 2010. L’ancien maitre de chai est resté, garant de la continuité engagée par ses anciens patrons. Inspirés par l’agroforesterie pour compléter l’écosystème existant, la famille Serey a entrepris tout un programme de plantations de haies mellifères, de buissons et d’arbres fruitiers. Perché au bout du plateau de Pomport, sur la rive gauche de la Dordogne, les vignes descendent en pente le long de la falaise. La roche affleure, on la voit dans les vignes, les racines s’imprègnent de cette force minérale et les dégustateurs sont récompensés.

Club Trois fois vin

Abonné Trois Fois Vin ?
Profitez de -15% sur notre cave en ligne !

Les actualités à savourer