fbpx

Archives

Métier du vin, le caviste

 
le métier de caviste

Le caviste, fin connaisseur de ses bouteilles et des vigneron(ne)s qui les produisent, est avant tout un « passeur de vin ». Grâce à Trois Fois Vin, glissez-vous dans la peau d’un.e caviste pour comprendre son métier !

Dans la peau d’un caviste

Le métier de caviste (au masculin comme au féminin !) peut, bien évidemment, s’apprendre en suivant des formations adaptées : dégustation, commerce, …. C’est aussi souvent le fruit d’une passion née de longue date qui fait que bon nombre d’amateurs décident d’en faire leur métier. En effet, la profession n’est pas réglementée et tout le monde peut se lancer.

La dégustation

Certainement la première et la plus importante des qualités pour devenir caviste, c’est d’avoir une grande expertise de la dégustation ! Sélectionner des vins pour les vendre est un travail minutieux, méthodique ou le caviste devra faire des choix car il sait qu’il existe tellement de bons vignerons et donc de bons vins…Il s’agit bien d’offrir une large gamme qui plaira au plus grand nombre et dans toutes les occasions. Ses déplacements sur le terrain lui permettront de raconter les belles histoires des vignerons rencontrés et crédibiliseront son travail auprès de ses clients.

Le commerce

Au delà des qualités de dégustateur, le caviste a avant tout un métier commercial. Il s’agit d’avoir l’âme d’un commerçant pour bien vendre. Cela passe par la création d’une vitrine attirante, de peaufiner l’accueil et d’offrir un service irréprochable. L’objectif étant de faire de vos visiteurs, de futurs clients fidèles.

la vitrine de la cave Trois Fois Vin
vitrine picnic d’été de notre cave à Paris

La manutention

Petit clin d’oeil mais qui fait partie du métier de caviste si vous vous lancez dans l’aventure : vous serez amené à réceptionner régulièrement des palettes de vos commandes, souvent déposées sur le trottoir et qu’il faudra vider rapidement ! Le stockage étant un réel problème compte-tenu souvent de petits locaux, vous passerez une bonne partie de votre temps à déplacer des cartons d’un endroit à un autre. En contrepartie, vous économiserez du temps passé en salle de musculation à la salle de sport !

Les formations au métier de caviste

Il existe quelques formations permettant de devenir caviste et de bien appréhender le métier et ses exigences.

  • L’Université du Vin de Suze la Rousse qui propose une formation de « Sommelier Conseil Caviste », Titre inscrit au Répertoire National de la Certification Professionnelle. Cette formation originale a été créée par l’Université du Vin en 1982, en vue d’assurer les connaissances et les compétences spécifiques au service des vins de qualité des différents personnels de la restauration française.
  • L’école hôtelière de Vannes dispense un diplôme de Caviste professionnel (en alternance), appelé « Caviste Conseiller commercial» .
  • Le CQP « Vendeur-conseil caviste ». En un an, cette formation très professionnalisante vous permet d’acquérir les techniques de vente, de maîtriser la législation spécifique et de connaître vins, spiritueux et labels sur le bout des doigts. Grâce à cette formation en alternance, les futurs cavistes auront une excellente connaissance du produit lui-même, mais également des règles générales de stockage, de l’organisation des réserves et de la gestion des commandes spécifiques.

D’autres articles sur les métiers du vin qui pourraient vous intéresser :

En savoir plus sur les métiers du vin

Dans la peau d’un oenologue !

4 métiers dans le vin