fbpx

Archives

Métier du vin, le sommelier

 
Le métier de sommelier

L’oenologue élabore le vin, le sommelier le sublime avec votre repas. Chaque métier du vin a son importance afin que vous puissiez retrouver sur vos tables de belles découvertes. Grâce a Trois Fois Vin, découvrez le métier de sommelier.

Dans la peau du sommelier

Quand on pense sommelier, on imagine tout de suite, une grande table et de grands vins servis par cet homme en habit noir, et heureusement par de plus en plus de femmes, affublés d’une petite grappe à la boutonnière, emblème de la profession.

grappe de sommelier

Mais depuis quelques années, le sommelier sort des « grands restaurants » pour investir de nouveaux lieux tels que les bars à vins et autres caves à manger. Dans ces nouveaux lieux de découvertes du vin, le sommelier ou la sommelière a toute sa place, dans un style plus décontracté.

Le service

Le sommelier est avant tout membre d’une équipe au service de la clientèle. Il doit connaître les règles et les usages en matière de mise en place d’une table, la prise de commande et bien évidemment la préparation et le service des vins. il aura la responsabilité de présenter la bouteille choisie, l’ouvrir et bien évidement la servir au verre.

Service du vin au restaurant

Le conseil

C’est bien là toute l’exigence et l’expertise du sommelier, savoir conseiller quels vins boire ! En effet, il entre en scène une fois que le client a passé commande de ses plats. il va alors chercher à sublimer les mets choisis en proposant des vins qui s’accordent au mieux tout en respectant les goûts de son client.

Les accords mets et vins

Le sommelier connait, bien évidemment, ses classiques en matière d’accords mets et vins mais il s’attachera à surprendre ses clients avec des accords différents ou originaux. Il travaille en étroite collaboration avec le chef lors de la création de la carte afin de tester et trouver les meilleurs accords avec chaque plat.

La gestion de la cave

Le sommelier assure aussi la gestion de la cave de son établissement. Il sélectionne, achète et gère les vins afin d’assurer le bon fonctionnement de son service.

Les formations au métier de sommelier

Le métier de sommelier (au masculin comme au féminin !) s’apprend en suivant des formations adaptées aux exigences du métier : le service, la sélection et le conseil des vins.

  • La « Mention Complémentaire en Sommellerie«  : c’est un diplôme de Niveau V. Il est obtenu après une année de formation. Celui-ci est accessible aux élèves titulaires d’un CAP ou BEP hôtellerie/restauration, d’un Bac pro restauration, ou éventuellement aux étudiants en BTS école hôtelière.
  • Le « Brevet Professionnel Sommelier«  : Celui-ci est obtenu uniquement par voie d’alternance et sur 2 ans.

Les concours de sommelier

Il existe de nombreux concours pour mettre en avant les sommeliers. Le concours est un exercice difficile et suppose une grande charge de travail sur la dégustation et la connaissance des vignobles. Ils sont évidemment un réel tremplin pour se faire connaitre et pour les lauréats, l’occasion de développer, au delà de leur métier, une activité de conseil auprès d’entreprises.

Les femmes se distinguent de plus en plus ces dernières années, à l’instar de la très jeune Charlotte Guyot, qui a remporté celui du « Meilleur jeune sommelier de France », après Pascaline Lepeltier, lauréate MOF et « Meilleur Sommelier de France ».

D’autres articles sur les métiers du vins :

En savoir plus sur les métiers du vin

Le métier de caviste

4 métiers du vin