Mariages heureux 13/04/22

Pâques à table et dans le vignoble !

Le dimanche 17 avril, marquera le réveil de tous nos sens avec l’arrivée du printemps, les jours qui rallongent, le chant des oiseaux et bien-sûr la tradition du repas Pascal, des cloches, lapins et œufs de pâques en chocolat ! Trois Fois Vin vous propose quelques accords avec l’agneau et le chocolat à déguster ce week-end.

L’agneau Pascal et vin

Voici venu le temps de l’agneau pascal associé à l’arrivée du printemps et aux fêtes familiales. Nul besoin désormais d’être croyant (l’agneau est fort en symbole dans les trois religion monothéistes) pour passer à table. Avant de partir en quête des œufs et lapins de tout poils dans le jardin ou sur le balcon, il faudra passer en cuisine. D’abord choisir le morceau qui vous plaît, une souris fondante en cocotte (de préférence la veille) ou en tajine, un carré charnu ou un gigot en cuisson de 7h, des côtelettes au barbecue, une épaule en navarin, une côte à la poêle…

Avec l’agneau c’est plutôt un rouge charpenté et épicé et sur un millésime un peu ancien qui a pu patiner ses tanins Cette viande délicate appelle des tanins enrobés sur un jus délicatement épicé. Si vous optez pour une viande de prés salés, tendre et subtile, au four ou en cocotte, elle mérite un rouge aux tanins soyeux tel un baux de provence charpenté, un châteauneuf-du-pape, un lalande de pomerol. On peut aussi partir sur la Loire avec un saumur-champigny « Les Loups Noirs » 2018, du Domaine de Nerleux, généreux, velouté aux tanins doux. Un carré d’agneau aux herbes ou en croûte supportera lui, un vin plus puissant comme un cornas, un saint-joseph, un vacqueyras ou un madiran qui pourront attendre sans peur ni reproche le chocolat, noir de préférence.

Avec un accord mets-vins de la région, on fait en général rarement de faute de goût : un pauillac avec un agneau local, un rouge du Luberon ou de Provence avec celui de Sisteron, un Cahors avec une viande du Quercy…

Le ratafia pour le chocolat

Pendant le week-end de Pâques, se retrouver en famille et se régaler de bonnes gourmandises est une tradition ancrée chez les Français. Lorsqu’on sait que pendant trois jours, 15 000 tonnes de chocolat vont être consommées, cela frise l’indigestion.

Manger un bon chocolat, c’est comme boire un bon verre de vin: un plaisir inouï de goûter un produit unique issu d’un terroir de culture spécifique et travaillé selon des méthodes et des recettes aussi nombreuses que variées. Qu’il soit travaillé très pur et très noir, plus ou moins torréfié, ou agrémenté de fruits secs, de pralin, de fourrage aux fruits ou encore d’épices, le chocolat possède une palette aromatique infinie. Nous avions déjà abordés le Vin et chocolat, l’accord gourmand. Cette fois-ci nous partons dans l’univers des ratafias.

Le ratafia est une liqueur de fruits dont le procédé d’élaboration est simple. Pour celle de raisin, on récupère le jus de la fin de la presse, et on y ajoute, avant que la fermentation n’ait pu démarrer et afin de la bloquer, de l’alcool vinique. Il en existe une gamme presque infinie, suivant les cépages, les vieillissements, les alcools utilisés… Le ratafia est conçu dans plusieurs régions françaises, notamment en Champagne et en Bourgogne. En bouche, cette liqueur est souvent riche en épices, avec des notes de noix et de pruneaux. Le velours de la texture et la franchise du fruit sont irrésistibles.

Ils se marient à merveille avec le chocolat ou avec des fruits frais ou confits. Il se déguste entre 6 et 8 degrés et se conserve plusieurs semaines au réfrigérateur. Pour les amateurs du carafage, 2 ou 3 heures suffisent pour relever toutes ses saveurs et arômes.

Que faire ce week-end de Pâques dans le vignoble?

Le Château Larrivet Haut-Brion organise la journée « Pâques en Folie » le 16 avril. L’équipe de la propriété et le talentueux artisan chocolatier Thierry Lalet de la Maison Saunion ont concocté des activités chocolatées. Au programme : Escape Game connecté « La légende de la Nymphe » dans le Jardin Millésimé (butin chocolaté pour les enfants) : muni d’un téléphone, résolvez les énigmes et trouvez le code qui libèrera la Nymphe ! Une dégustation de 3 vins & 3 chocolats de la maison Saunion pour les adultes. Un accès libre aux chais de 15h à 16h et au Jardin Millésimé de 14h à 17h. Une exposition de la cuve ovoïde 2022.

Le Château Haut- Claverie, propose une chasse aux œufs dans le vignoble pour découvrir l’histoire de notre Domaine. La famille Sendrey accueille les visiteurs à la propriété pour une visite du chai suivie d’une dégustation de: Graves Rouge, Sec, Rosé, Sauternes, Moelleux, et Sangria au Sauternes. Visites Dégustations de 10h30 à 18h – 16/17/18 Avril 2022. Avec chasse aux œufs pour les enfants les 17 et 18 Avril.

Le Domaine Saint-Ferréol, à Pontevès dans le Var organise pour Le lundi de Pâques le 18 avril, de 10h30 à 17h00, une dégustation de vins au domaine, autour d’animations, de mets variés et de l’incontournable chasse aux œufs prévue à 11h30. Il y aura aussi la possibilité d’acheter des produits du terroir grâce aux divers stands tenus par des artisans de la région, présents en ce jour : miels locaux, fromages, mais aussi peintures, poteries, bijoux…

En plein cœur du vignoble Nantais, la Maison Sauvion organise sa chasse aux œufs dimanche 17 avril sur 4 créneaux : 10h30, 14h30, 15h30 et 16h30 dans le parc et les vignes du Château du Cleray. Pour les adultes, le Food Truck « Chez Lili » viendra spécialement pour l’occasion.

Direction le sud de la Bourgogne  au centre du vignoble Mâconnais pour une autre chasse aux œufs au Château de la Greffière, samedi 16 avril de 9h00 à 11h00 et de 14h00 à 18h00, à Roche sur Vineuse. Cette activité permettra, de partir à la découverte du vignoble et de l’histoire du domaine. Les parents auront également la possibilité de déguster les vins du domaine dont certains font partie du top 100 des meilleurs vins du magazine américain “Decanter”.  Réservez votre place sur la billetterie en ligne.

En Alsace, le domaine Sylvie Fahrer, situé dans la petite commune de Saint-Hippolyte, qui possède un vignoble certifié en Agriculture Biologique organise de jeudi 14 à dimanche 18 la conquête de la Fontaine de jouvence. « Sur un parcours d’une heure environ, vous marcherez à travers vignes et villages en suivant les indices de Bibala, le lièvre du domaine. Découvrez le village, le vignoble, le domaine et ses vins. Au bout de l’aventure vos efforts seront récompensés. Le parcours est facile et accessible à tous. Seul, en couple, en famille ou entre amis, c’est une histoire à partager en toute simplicité. » Réservation ici.

Autres articles du magazine de Trois Fois Vin qui pourraient vous intéresser:

5 vins et alcools pour accompagner la fin du repas

Quel vin avec le gigot d’agneau ?

 


Abonnez-vous à la box de vin Trois Fois Vin

Recevez chaque mois les meilleurs vins des petits domaines, chez vous

Invite & Earn

X
Signup to start sharing your link
Signup