fbpx

Archives

Quel vin choisir pour accompagner les champignons ?

 

champignons

Une paire de bottes aux pieds, un panier sous le bras et vous voilà parés pour la cueillette des champignons ! Girolles, cèpes, pieds de mouton, bolets… Ces saveurs de saison réveillent à coup sûr les papilles. Mais avec quel vin peut-on les accompagner ? Trois Fois Vin part en forêt pour vous aiguiller…

 

Ce qu’il y a de bien avec les champignons c’est leur multitude de goûts et de textures. Qu’on les cueille soi-même ou que l’on dévalise l’étal des primeurs, les champignons s’accommodent selon les envies. Si vous aimez la simplicité et le produit brut, une fricassée vous ravira ! On peut sinon les imaginer en accompagnement, en salade, en tourte ou dans les sauces. Bref, le champignon est un inconditionnel de la cuisine française ! Mais cette merveille des forêts n’est pas si facile à marier avec un vin. Gorgé d’eau et parfois un peu amer, c’est surtout la manière dont vous le préparerez qui vous aidera à choisir le bon vin.

 

Avec des champignons poêlés, le beurre, l’ail et le persil sont déjà un peu lourd, mieux vaut ne pas charger encore plus ! Un vin blanc vif et nerveux, d’Alsace ou de Bourgogne, donnera un peu de peps et de fraîcheur.

Alors que dans un risotto, où les cèpes excellent, on préférera un vin blanc plus gras, aux notes beurrées, comme un Montagny ou tout autre Bourgogne issu du chardonnay. Pour les plus gourmands, parfumez votre riz avec le même vin, l’accord n’en sera que plus délicieux.

 

Si pour vous, les champignons, comme les girolles, ne peuvent se passer des œufs, essayez les vins blancs mûrs, plus doux, du sud de la Bourgogne ou du Languedoc. Contrairement à ce que l’on pourrait penser, mieux vaut éviter un vin trop boisé. Vous n’auriez que le côté végétal en bouche.

 

Quand vous utilisez les champignons pour sublimer vos sauces, comme les morilles que l’on peut d’ailleurs trouver séchées toute l’année, rien de tel qu’un vin blanc très aromatique, comme un vin jaune du Jura. Ajoutez à cela une pointe de crème dans la sauce et vous serez au paradis et plus tellement au fond des bois.

 

Et enfin, lorsqu’on les cuisine en accompagnement, avec une viande ou un poisson, un vin rouge souple sera l’allié idéal. Choisissez-le avec des tanins assez ronds, avec des notes de sous-bois comme certains Bordeaux ou un Bourgogne à base de pinot noir.

Peu importe la façon de les préparer, il est encore temps de vous régaler de ces plaisirs automnaux !

 

 

Autres articles qui pourraient vous intéresser :