Château Borde Rouge CORBIÈRES 2018 Rubellis

Château Borde Rouge - CORBIÈRES 2018 Rubellis

Château Borde Rouge
CORBIÈRES 2018
Rubellis

9.90 € / bouteille

8.42 € pour les abonnés

- +

Description

Château Borde Rouge - CORBIÈRES 2018 Rubellis est le deuxième vin des box Tastevin et Buissonniers du mois de Novembre 2019.

Les moines bénédictins ont commencé à cultiver cette terre et maintenant les vignes de carignan, syrah et grenache sont certifiées en agriculture biologique. L'élevage se fait en cuves en ciment pour garder toute la fraicheur du fruit et apporter de la finesse à cette cuvée chaleureuse.

Idéal avec un filet de boeuf en croûte, un hachis parmentier, des magrets de canard. 

 

Dégustation

nez — fruits noirs bien mûrs (mûre, prune), épices

bouche — suave, chaleureux, équilibré

garde — 2019-2023

service 16-17°

Accords

filet de boeuf en croûte, hachis parmentier, magrets de canard

Le domaine

Il commence à faire froid et j’avais envie de vous faire découvrir un vin réconfortant ! Ancien prieuré de l’abbaye de Lagrasse, Borde Rouge est aussi vieux qu’elle. Depuis leur arrivée au IXème siècle, les moines bénédictins ont constamment amélioré le domaine et exploité les terres de ce beau vignoble des Corbières. Cette appellation, la plus étendue du Languedoc, propose beaucoup de vins, mais qui n’atteignent pas tous malheureusement de la qualité de celui-ci ! C’est pour cela que vous n’en avez pas vu beaucoup depuis la création de Trois Fois Vin. Mais cette fois, voici un véritable coup de cœur qui m’a vraiment tapé dans l’œil (ou le palais pour être plus juste) ! Situé dans un cirque naturel, le château se dresse sur le plateau et surplombe les 15 hectares de vignes, plantées dans cette terre rouge si caractéristique. En sous-sol, le calcaire est fissuré, ce qui permet aux racines de plonger très en profondeur pour extraire la forte personnalité du sol. La production est 100% certifié bio, le vent et le duo chaleur/ensoleillement le permettent aisément.

Le vin

L’assemblage carignan-syrah-grenache, typique, est historique. Mais une petite particularité m’a interpellée : alors que syrah et grenache sont égrappés (seules les baies entrent dans la cuve de fermentation), le carignan, lui, est vinifié en grappes entières. Même si les rafles sont très mûres, cela permet d’ajouter un peu de fraicheur (végétale) pour équilibrer naturellement l’ensemble. L’inertie thermique des cuves en ciment permet également d’éviter toute lourdeur en dégustation.

Recevoir de nos nouvelles