Château d’Exindre LANGUEDOC 2016 — Magdalia

Château d’Exindre LANGUEDOC 2016 — Magdalia

Château d’Exindre
LANGUEDOC 2016
Magdalia

Prix Public 8,90 €
Prix Abonnés 7,57 €

Description

Château d’Exindre LANGUEDOC 2016 — Magdalia fait partie de la sélection des abonnements à la box Tastevin et Buissonniers du mois de décembre 2017.

L'hiver arrive, allons faire un petit tour sous le doux soleil de Montpellier ! Situé à 10 km de Montpellier, le château d'Exindre est tout simplement un petit coin de paradis ou vignes côtoient bois et garrigues.  Un écosystème idéal qui a permis l'élaboration de cette superbe cuvée Magdalia 2016 aux arômes de fruits noirs et d'un velouté qui émerveillera vos papilles !

Il sera idéal à déguster accompagné de carré d'agneau au miel.

Vous ne voudrez qu'en redemander alors n'hésitez plus !

Commander ce vin

épuisé

Le domaine

Le Château d’Exindre est situé à 10km de Montpellier et représente une vaste étendue de bois, de garrigues et 45 hectares de vignes. Il est bordé d’un côté par le sanctuaire d’oiseaux d’Estagnol où des chevaux de Camargue y courent sans contrainte ! C’est surtout le site d’une ancienne villa romaine ayant appartenu aux rois de France, puis aux évêques de Maguelone avant d’ête achetée en 1799 par les ancêtres des propriétaires actuels, lors de la vente comme bien national après la Révolution. Il n’est pas rare, pendant la saison des labours, que des morceaux de jarres en terre cuite, des dolia, remontent à la surface pour rappeler ce passé viticole (et oleicole certainement). Bernard et Catherine Géroudet en ont une très belle collection que j’admire à chaque passage dans leur splendide propriété. Le chai du XIXème siècle a été modernisé, mais garde son cachet de l’époque. La cuve baptismale (du Vème siècle) dessinée sur l’étiquette a été retrouvée sur place et se trouve en sécurité au musée de Montpellier.

Accords

carré d’agneau au miel, pâtes à la truffe, volaille farcie

Le vin

La philosophie de la famille est de ne pas intervenir pour laisser parler le fruit et le terroir. D’ailleurs, leur souhait de conserver les 50% de vieilles vignes de carignan (âgées maintenant de presque 60 ans) très adaptées à cet environnement en atteste. Les 40% de syrah et 10% de grenache complètent l’assemblage en l’harmonisant et en lui donnant son côté velouté si séduisant. Cette cuvée est non-boisée et son aspect très fruité et très équilibré en fera un allié précieux pour tous vos repas d’hiver !

Dégustation

nez — fruits noirs (mûre, cassis), note fumée minérale

bouche — rond, velouté, avec du caractère !

garde — 2017-2020

service 16-18°