Alsace François Schmitt Pinot Gris 2012 Le Maréchal Orschwihr

Domaine François Schmitt
PINOT GRIS Alsace
2012 "Le Maréchal"

épuisé

Description

Échanson & Cachottiers

Dégustation

NEZ - Légèrement fumé avec des notes de fruits mûrs (poire, melon)
BOUCHE - Ample et assez structurée avec une longue finale puissante et racée. Un grand pinot gris sec de gastronomie.
GARDE - Vin de garde qui vous plaira aussi dans deux à trois ans, quand il aura trouvé sa pleine expression. Mais rassurez-vous, il se déguste délicieusement bien dès maintenant
SERVICE 10-12°

Accords

Viandes blanche
Bouchée à la reine …

Le domaine

Installée à Orschwihr, la famille Schmitt est passée de 3 hectares de vignes en 1970 à 12 aujourd’hui. C’est Frédéric qui est aux commandes. En déclinant 24 cuvées différentes, ce domaine est tout à fait dans la norme alsacienne qui privilégie la diversité. Dans cette magnifique région, les viticulteurs sont champions des déclinaisons de cépages et de terroirs et ici le Pinot Gris représente 15% de l’encépagement. Ce joli cépage d’origine bourguignonne est ici vinifié en sec ce qui lui donne une grande intensité. Les parcelles du domaine sont regroupées autour du village qui est le berceau du grand cru Pfingstberg et la philosophie est de privilégier la finesse, l’élégance et la concentration en visant des dates de vendanges axées sur des raisins récoltés à parfaite maturité.

Le vin

Ce vin est un hommage au grand père de François Schmitt qui était Maréchal Ferrant. La parcelle (issue du célèbre Bollenberg) est très calcaire, de nombreux cailloux blancs y réfléchissent la lumière. Les raisins vendangés manuellement sont installés entiers dans le pressoir avec délicatesse. Le cycle de pressurage est lent (4 à 6 heures) et doux pour ménager la qualité des jus, étape indispensable pour faire de grands vins blancs. Le jus (qu’on appelle «moût» à ce stade) est versé dans des barriques de chêne pour y effectuer une fermentation lente par l’action des levures naturelles. L’élevage sur lies fines lui apporte finesse et complexité.

Recevoir de nos nouvelles