Comprendre le vin 29/12/21

Champagne ou crémant, comment choisir?

Quand il s’agit de Champagne et de crémant, il y a souvent deux équipes. Les fervents défenseurs du Champagne qui pour rien au monde ne déboucheraient autre chose. Et les amateurs de crémant qui aiment consommer un produit différent. Trois Fois Vin vous explique ce qui en réalité, différencie le champagne du crémant ? 

Le Champagne est un vin effervescent qui ne peut être produit qu’à un seul endroit : en Champagne. Voilà sa principale particularité et pas des moindres. En dehors de la zone géographique délimitée par l’appellation, aucun vin effervescent n’a le droit de porter la mention de « Champagne ».

Comme nous vous l’expliquions en détails dans notre article « Le champagne en 2 minutes chrono », pour élaborer leurs vins, les Champenois utilisent ce qu’on appelle la « méthode traditionnelle » ou « méthode champenoise ». Elle traduit un savoir-faire ancestral qui applique différentes étapes spécifiques à la production des vins effervescents comme le Champagne.

Concernant la méthode d’élaboration du crémant, c’est la même ! Tout comme le Champagne, le crémant est élaboré à partir de la méthode traditionnelle et suit les mêmes étapes pour devenir vin effervescent.

Rappelons (encore) que tout autre vin effervescent produit hors de la Champagne, devra s’appeler soit « mousseux » soit « crémant ». Ce n’est qu’à partir de 1975 que l’INAO (institut national de l’origine et de la qualité) adopte le mot « crémant » pour désigner au départ, les vins effervescents d’Alsace, de Loire et du Jura.

Les crémants sont donc produits un peu partout à travers la France et comptent aujourd’hui huit appellations : Bordeaux, Loire, Alsace, Jura, Bourgogne, Limoux, Die, et la Savoie dernière arrivée le 11 Septembre 2015.

Différences entre champagne et crémant

La véritable différence, c’est la variété des cépages utilisés. Le crémant peut être produit à partir de n’importe quel cépage, comme le Pinot Blanc, le Riesling ou le Pinot Gris en Alsace offrant des vins effervescents frais et très délicats, le Chenin en Loire élégants, plein de fruits et parfaitement équilibrés ou le Sauvignon à Bordeaux qui offre des vins fruités et d’une belle rondeur. C’est l’utilisation de ces cépages qui donne tout son caractère et sa particularité au crémant et pouvant satisfaire tous les goûts. Les cépages sont parfois les mêmes que ceux du champagne, avec chardonnay et pinot noir que l’on retrouve notamment en Bourgogne, à Limoux, dans le Jura… mais le terroir varie. Un crémant de Bourgogne sera donc très différent d’un crémant de Loire ou de Limoux situé dans l’Aude, au sud de Carcassonne appelé Blanquette de Limoux. Limoux se distingue justement par son cépage : le Mauzac. Traditionnel de la région et caractéristique du terroir, le Mauzac offre des notes florales et des touches acidulées d’agrumes. Quand aux terroirs de Savoie, ils apportent a son crémant une fraicheur unique et reconnaissable. Les arômes d’agrumes et les notes florales des Alpes composent la trame aromatique si élégante des Crémants de Savoie

La durée du vieillissement entre champagne et crémant est aussi une vraie différence. Ils ne répondent pas au même cahier des charges qui reste toutefois très contraignant, même pour les crémants. Un champagne non-millésimé devra vieillir au minimum 15 mois (dont 12 mois sur lies) et 3 ans pour un millésimé. Le crémant, lui, peut être commercialisé après seulement 9 mois d’élevage.

Tout comme le mot « Champagne » très contrôlé, le « Crémant » ne peut être utilisé « que pour les vins mousseux de qualité blancs ou rosés bénéficiant d’une appellation d’origine protégée (AOP ). Outre le fait d’être élaborés selon la méthode traditionnelle » et doivent respecter, entre autres, la récolte des raisins manuellement.

Concernant les prix, la plupart des bouteilles de crémant sont comprises entre 8€ et 15€ la bouteille, il reste très rare qu’une bouteille de crémant dépasse les 20-25€.

Outre leur méthode d’élaboration, le Champagne et le Crémant n’ont donc rien en commun. Le plus efficace est de se faire son propre jugement. « Osez la différence » rappelle le slogan de la Fédération Nationale des Producteurs et Élaborateurs de crémant.

Autres articles du magazine de Trois Fois Vin qui pourraient vous intéresser:

Les 5 questions à se poser pour bien choisir son Champagne

5 commandements pour la bonne conservation du vin

Les vins de glace

  

Abonnez-vous à la box de vin Trois Fois Vin

Recevez chaque mois les meilleurs vins des petits domaines, chez vous

Invite & Earn

X
Signup to start sharing your link
Signup