🚚.  Jusqu’à dimanche 26 septembre, la livraison est OFFERTE sur la cave en ligne !

Comprendre le vin 02/09/21

Des vins remarquables sur l’appellation Saint-Joseph

Des coteaux si abrupts qu’on se demande comment ils sont si bien travaillés… Des vins blancs d’une élégance impressionnante… Des rouges d’une grande finesse…. Bienvenue à Saint-Joseph, entre les villes de Chavanay et Guilherand. Trois Fois Vin vous emmène sur les terres de l’appellation Saint-Joseph, déjà connus sous le nom de « Vins de Mauves » au Moyen-Âge. Victor Hugo en fait même référence dans son roman « Les Misérables » en 1862.

Photo: Julia Bouchet

L’appellation Saint-Joseph (ou Saint-Jo pour les intimes !)

L’AOC Saint-Joseph voit officiellement le jour le 15 juin 1956. Elle couvre au départ 6 communes pour une superficie de 90 hectares. Les villes de Vion, Lemps, Saint-Jean-de-Muzolles, Mauves, Tournon et Glun en font partie. 

Aujourd’hui, l’appellation couvre 1348 ha sur 50 km, le long de la rive gauche du Rhône, et s’étend sur 23 communes du département de l’Ardèche et 3 communes du département de la Loire.

Plus de 43 000 hectolitres de rouge et 6 800 hl de blanc y sont produits chaque année.

Dans l’organisation des appellations d’origine contrôlées de la Vallée du Rhône, l’appellation d’origine contrôlée Saint-Joseph fait partie des « Crus des Côtes-du-Rhône »

Saint-Joseph, un vignoble en coteaux

Le vignoble de Saint-Joseph est en coteaux bien souvent vertigineux. Il présente des problématiques humaines, environnementales et climatiques incroyables et difficiles à imaginer.

Photo: Julia Bouchet

Depuis 1994, une restructuration du vignoble est lancée par l’interprofession. 

Après le phylloxéra, les vignerons ont eu tendance à abandonner les coteaux pour planter leurs vignes sur la plaine en contrebas, beaucoup plus facile à travailler, avec un rendement plus dynamique. Sauf que la qualité des raisins s’améliore par les cultures en collines escarpées en coteaux et plantés sur les versants sud et sud-est. Les vignerons ont été encouragés à y planter de nouvelles vignes et à abandonner progressivement les plaines. Les vignes restées en contrebas sont passées dans la catégorie des IGP collines rhodaniennes. 

“Le travail en coteaux exige des travaux manuels plus importants que le travail en plaine. La mécanisation et la circulation en sont plus difficiles : l’entretien des murs ou des talus demande un temps supplémentaire de travail estimé à 25 % en plus.”

Les sols de Saint-Jo !

Issus des collines granitiques de l’appellation, les vins de Saint-Joseph sont réputés pour leur diversité et leur générosité !

Une proportion de 82 % de l’aire de Saint-Joseph comporte des sols reposant directement sur du gneiss et du granite dégradé, d’une couleur rouge typique de Saint-Joseph. Ces sols pauvres et peu argileux, donnent des vins pleins et riches.

Le lœss est une couverture de limons, très fins, transportés par les vents et répartis de façon éparse sur environ 230 hectares de l’AOC, dont une présence assez significative sur le versant du village de Mauves.

La présence de formations calcaires du jurassique, et celles des galets roulés et émoussés, apportés par le Rhône à une époque où son niveau était nettement plus haut, offrent un panel incroyable aux paysages du vignoble de Saint-Joseph et signe, ici, la typicité des vins de l’appellation.

Les cépages de Saint-Joseph

L’appellation compte 3 cépages emblématiques, la Syrah pour les rouges et la Marsanne et la Roussanne pour les blancs.

Tous les vins rouges de Saint-Joseph sont issus de la Syrah. Depuis 1980, il est autorisé d’ajouter, si le vigneron le souhaite, 10% de Roussanne ou de Marsanne pour permettre d’en affiner sa puissance. Cette Syrah donne des vins avec beaucoup de caractère, aux arômes complexes de fruits noirs bien mûrs, de cuir et de poivre.

Le cépage blanc, Marsanne donne des vins d’une grande puissance, fin et rustique. Elle dégage des arômes floraux, de noisettes, d’agrumes et de fruits à chair blanche.

La Roussanne produit des vins blancs de très belle complexité. Souvent assemblée à la Marsanne, elle donne un supplément aromatique de chèvrefeuille, d’iris et une élégance folle au vin.

Photo: Julia Bouchet

De façon générale, les Saint-Joseph sont élégants avec beaucoup de finesse.

Conduite et taille des vignes

Les vignes l’appellation Saint-Joseph sont en échalas. Les sarments sont conduits à la verticale le long d’un échalas, ou enroulés autour. C’est un support en forme de pic, qui sera planté profondément dans le sol. Son rôle est de guider le cep dans son développement.

Photo Olivier Colas

Ils sont ensuite taillés en gobelet qui consiste à former 4 quatre bras issus d’un pied central afin de répartir et d’aérer les grappes. Les grappes ainsi disposées ne se toucheront pas et le moindre courant d’air circulera plus facilement et assainira, au mieux l’atmosphère autour des baies.

Les vins de Saint-Joseph

Le cru Saint Joseph n’est plus seulement le vin qui était servi dans les bouchons Lyonnais il y a 40 ans.” Aujourd’hui, les Saint Joseph font le bonheur des amateurs de vin, dans les brasseries, et les grandes tables dans toute la France.

Les abonnés Trois Fois Vin de juillet, ont pu découvrir cette appellation à travers la cuvée “Gabriel” 2017, du Domaine Perrier. Nans Perrier exploite 15 hectares de vignes et offre à travers ce vin, une harmonie parfaite entre la structure de la Syrah et le croquant du fruit rouge. De la complexité, une bouche fraiche et pleine de peps, un Saint-Joseph, typique, comme on les aime !

Crédits photos : 1/2/3 Julia Bouchet, 4 Olivier Colas

Autres articles du magazine de Trois Fois Vin qui pourraient vous intéresser:

Etre vigneron

Tout savoir sur les vendanges

Elles sont vigneronnes !

Abonnez-vous à la box de vin Trois Fois Vin

Recevez chaque mois les meilleurs vins des petits domaines, chez vous

et, elit. dolor. Nullam ut dapibus justo Praesent nunc

Invite & Earn

X
Signup to start sharing your link
Signup