fbpx

Archives

Étiquettes de vin, la révolution

 
la révolution dans les étiquettes de bouteilles de vin

Le monde du vin est souvent synonyme de conformisme et même parfois taxé d’un certain conservatisme. Et pourtant, on assiste depuis plusieurs années à une véritable révolution concernant les étiquettes des bouteilles de vin !

Cette révolution, n’est plus aujourd’hui l’apanage de quelques cuvées de vins « naturels ». L’ensemble des vignerons ont bien compris le pouvoir de l’image.

Mais que dit la réglementation en la matière ?

Les principaux objectifs sont de donner aux consommateurs des critères de choix et leur fournir une information loyale favorisant la concurrence équitable. Il s’agit aussi de protéger leur santé et d’établir la traçabilité des produits.

Les mentions obligatoires

L‘étiquettage des vins comporte pas moins de huit mentions obligatoires. A cela s’ajoute une mention relative à la teneur en sucre (brut, sec, etc.) pour les vins effervescents. Les mentions « appellation d’origine protégée » ou « indication géographique protégée » sont aussi réglementées pour les vins produits sous ces 2 dénominations.

Les mentions obligatoires concernant l’étiquettage des vins
Présentation visuelle – Source DGCCRF

Les mentions facultatives réglementées

Le millésime : pour afficher le millésime, il faut impérativement qu’au moins 85% des raisins soient issus de la récolte de l’année.

Le(s) cépage(s) : si vous achetez une bouteille de vin avec la mention « Chardonnay », sachez que cela signifie qu’au moins 85% du vin est issu de ce cépage mais cela veut dire que 15% peuvent venir d’une ou plusieurs autres variétés…

Élevé ou vieilli en fûts : cette mention signifie que le vin (AOP ou IGP) a été vieilli dans un contenant en bois et sans contact avec des copeaux de bois.

Le pouvoir des étiquettes de vin

Qui n’a jamais été attiré par une étiquette originale, différente qui vous donne envie, au delà de l’origine ou du prix du vin, d’acheter une bouteille plutôt qu’une autre ! Les vignerons, désireux de se démarquer, font preuve désormais d’une créativité sans limite.

Les artistiques

On trouve très souvent des étiquettes au style résolument artistique. Certaines font d’ailleurs l’objet d’une vraie démarche comme le château Mouton-Rotschild qui présente chaque année une étiquette réalisée par un artiste. D’autres domaines aussi, proposent des créations dignes des plus belles toiles.

Les décalées

Jeu de mots, références au cinéma. Là encore, beaucoup d’imagination pour nous offrir des étiquettes originales et souvent amusantes !

Les érotiques

Il faut être honnête, l’érotisme est une source de créativité importante pour bon nombre de vigneron.nes, parfois de façon très subtile, parfois beaucoup moins !

Une tendance de fonds

Au delà de la volonté de se différencier, on peut constater une vraie motivation à offrir, avant même, la dégustation du vin, l’immersion dans l’univers du producteur. L’étiquette de vin traduit aussi son état d’esprit au moment de la création de la cuvée concernée.

Autres articles en lien avec le sujet :

Quiz sur les appellations

[Do It Yourself] Et mes caisses de vin, j’en fais quoi ?

Des films et du vin