Mariages heureux 30/09/21

Les accords vins et mets d’automne

Le vent qui secoue les arbres, les couleurs ambrées, les couches supplémentaires de vêtements, c’est l’automne qui arrive dans notre quotidien et dans nos assiettes ! Champignon, potiron, topinambour, poireau, châtaigne ou chou rouge, les légumes d’automne ne manquent pas pour déguster une ribambelle de plats plus savoureux les uns que les autres. Trois Fois Vin s’associe à nouveau au blog Les Pépites de Noisettes pour vous proposer des recettes aux douces couleurs de l’automne et les accords vins qui les sublimeront. 

Salades d’automne

Pas question de se priver de salades sous prétexte que les légumes d’été s’en vont. Pour profiter de la saison, on s’offre un plein de saveurs et de nutriments avec de belles salades d’automne aux saveurs douces et réconfortantes. Avec la salade végétarienne aux pommes et courge rôtie avec une vinaigrette pécan et érable, vous êtes dans la douceur absolue. À associer à un vin blanc de la Vallée de la Loire, comme un Sauvignon aromatique qui convient bien à la texture fondante de la courge. On peut également se tourner vers un vin rouge léger, croquant et fruité comme un Beaujolais Villages ou un Sancerre rouge du Domaine Jean-Marie Reverdy par exemple. La bouche de la cuvée “Héritage” 2018 est ronde, élégente et persistante, aux fruitées boisés. Ce vin possède des tanins soyeux et une finale racée persistante.

Pourquoi pas rester dans les plats d’été, mais version automnale, avec un bowl. Avec du chou-fleur rôti, des champignons, de la pomme et des noix, Pépites de noisettes propose une recette gourmande et équilibrée. Le chou-fleur se marie parfaitement avec du vin blanc, plutôt jeune et sec comme un Touraine Amboise blanc, un Pinot blanc d’Alsace blanc Pinot ou encore un Beaujolais blanc.

Plats chauds d’automne

Variante du bœuf bourguignon, la recette bourgeoise et fondante du bœuf aux carottes, est un bon plat mijoté datant d’au moins 1651. Ce plat réconfortant et plein de rondeur saura se marier avec un verre de vin rouge gourmand en AOC Fronton, qui appelle les tanins présents mais soyeux pour trancher avec la douceur des carottes et mettre en avant l’aspect fondant du bœuf. Ceux du Roussillon et du Languedoc seront parfaits aussi de par leur assemblage de plusieurs cépages avec une majorité de Carignan, aux notes de garrigue et d’épices pour les Roussillons, et à majorité de Grenache pour davantage de gourmandises pour les Languedoc.

La patate douce se récole quand son feuillage commence à jaunir, au cours des mois de septembre et octobre. Délicatement sucrée, à la chair blanche à orangée, elle se cuisine de l’entrée au dessert. Dans les muffins salés avec des lardons de Pépites de noisettes, elle sera fondante et délicate. Mariez vos petits muffins avec un vin blanc de Bourgogne ou de la Loire, sec léger, agréable, non boisé, au nez assez intense et à la bouche vive.

Les choux de Bruxelles, ce sont un peu les bêtes noires des enfants et aussi celle des plus grands. Le chou de Bruxelles, d’origine flamande, est cultivé principalement dans le Nord, en région parisienne et le Val de Loire. Bien cuisiné, frais, sur les marchés d’octobre à mars et non surgelés, les choux de Bruxelles sont très bons et loin des souvenirs horribles de la cantine ! Ces choux composent d’originales tartes et quiches avec un vin blanc bien sec ou un rouge, même peu tannique. Il se tartine, en purée, sur des tranches de pain de mie. Couvert de fromages, il se gratine ou se poêle avec un « assaisonnement sucré salé entre le goût vinaigré du balsamique et le caramélisé du sirop d’érable » et se marie à merveille avec un vin rouge léger et fruité comme ceux de l’AOC Pic Saint-Loup et plus particuelièrement la cuvée du Mas Peyrolle Sorelline 2018 qui sent bon la guarrigue et le soleil. Il est délicieux, aussi, en soupe, par exemple mouliné avec des châtaignes, saupoudré de ciboulette ciselée. Un plat chaleureux qui s’accommode donc de mille façons.

Cultivé exclusivement dans le sud de la France, le poireau d’automne est récolté dès le mois d’octobre jusqu’aux premières gelées. ! Il entre dans la composition de nombreux plats grâce à son parfum si particulier et à sa saveur aillée. Il est donc temps de le déguster, en soupe, tarte ou quiche ! La quiche aux poireaux se marie parfaitement avec du vin blanc sec un Bugey Manicle blanc, ou un Coteaux du Vendômois blanc.

Dessert d’automne

L’automne est la saison la plus propice pour déguster les poires alors avec du chocolat et de la crème de marron, autant dire qu’il sera difficile de resister au croque-monsieur crème de marron et de chocolat de Pépites de noisettes ! C’est simple et ultra gourmand !! Mariez cette merveille avec un merveilleux (aussi) Coteaux du Layon Faye-d’Anjou Sélection de grains nobles. La bouche est très souvent complexe, intense, moelleuse, aux légères notes d’abricot, généreuses notes de coing et de raisin sec.

Crédits photos: Pépites de noisettes

Céline Rivier, du blog Les Pépites de Noisettes

Sur son blog Les Pépites de Noisette créé en 2011, Céline Rivier, qu’on peut aussi retrouver sur FacebookYouTube et Instagram, présente des recettes savoureuses pleines de peps qui attirent chaque jour plusieurs milliers de foodistas ! « Ce sont des recettes du quotidien et de saison auxquelles j’apporte une touche d’originalité, souvent en lien avec a deuxième passion : le voyage. On y trouve ainsi des épices ou des légumes d’ailleurs mais qu’il est malgré tout possible de trouver en France. ». La jeune blogueuse, qui dispense aussi ses bons conseils à la radio et à la télévision (elle a notamment été remarquée sur France 2), est aussi consultante auprès de plusieurs marques.

Autres articles du magazine de Trois Fois Vin qui pourraient vous intéresser:

Les accords vins qui font le printemps

Quels vins avec du saumon?

Quel vin avec un couscous ?

Abonnez-vous à la box de vin Trois Fois Vin

Recevez chaque mois les meilleurs vins des petits domaines, chez vous

id massa ut Aliquam justo libero pulvinar

Invite & Earn

X
Signup to start sharing your link
Signup