Clos des Amoureux

CÔTES D’AUVERGNE-CHANTURGUE 2019

Clos des Amoureux – CÔTES D’AUVERGNE-CHANTURGUE 2019 est le deuxième vin rouge des box premium Echanson et Cachottiers du mois de Février 2021.

Les vignes de gamay et de pinot noir poussent sur un coteau historique de la ville de Clermont-Ferrand, un ancien volcan qui donne beaucoup de personnalité aux vins. Vous allez être surpris par la générosité, la densité et la finale rafraichissante de cette cuvée auvergnate.

Idéal avec une morteau aux lentilles, un cassoulet, un tajine agneau pruneaux.

 

21,00€
17,85€ Pour les abonnés

Rupture de stock

UGS : EC0221A Catégorie :

Nez

confituré (mûre, fraise des bois), du charme

Bouche

dense, belle richesse, caressant, tannins présents, finale mentholée

Garde

2021-2025

Service

16-17°

Accords Mets-Vin - Vin rouge - Clos des Amoureux

morteau aux lentilles, cassoulet, tajine agneau pruneaux

Le vin

La richesse surprenante de ce vin m’a immédiatement séduite ! On pourrait penser que dans ces pays où les hivers sont rudes, les vins pourraient être légers et aigrelets. C’est pourtant tout l’inverse. L’exposition de ce coteau, protégé du vent du nord et bénéficiant de l’effet de foehn, ce vent chaud qui fignole la maturité des raisins jusqu’aux vendanges, lui donne des airs méditerranéens ! En 2019, la sécheresse a fait perdre 80% de la récolte, les raisins restants étaient très mûrs et très concentrés, vous allez le ressentir en dégustation ! La proportion idéale de 70% de gamay et 30% de pinot noir, avec un tri grain à grain pour vinifier cette cuvée d’exception, crée un équilibre parfait. Encore une belle découverte partagée avec vous !

Le domaine

La renaissance des vins d’Auvergne est bien en marche. Le coteau historique situé sur le Puy de Chanturgue en est la preuve. Et l’histoire de ce clos encore plus ! Il y a une dizaine d’années, les vignerons de l’appellation Côtes-d’Auvergne se lançaient dans la replantation de ce coteau historique à Clermont-Ferrand, mis à disposition par la ville, afin de renouer avec leur histoire viticole qui comptait 50 000 hectares jusqu’à la crise du phylloxéra à la fin du XIXème siècle. La vigne historique, grignotée progressivement par l’urbanisation, fut sauvée par cette belle initiative ! Cette aventure participative permet à des parrains et marraines de faire renaître la viticulture locale à travers cette parcelle de 3 hectares. La première vendange, en 2015, a été acheminée par voie fluviale jusqu’à Bercy, pour renouer avec la tradition de l’époque où le vin voguait d’Auvergne jusqu’à Paris. L’incroyable diversité géologique, l’effet du Foehn, d’une pluviométrie plutôt faible et, bien entendu, de l’altitude, qui apporte une belle fraîcheur aux cuvées.

Club Trois fois vin

Abonné Trois Fois Vin ?
Profitez de -15% sur notre cave en ligne !