Mariages heureux 02/02/22

Quel vin avec les crêpes et galettes?

Pour les gourmands, c’est incontestablement l’une des dates du calendrier à cocher et c’est aujourd’hui : la Chandeleur. Mais pourquoi on mange des crêpes ce jour-là ? À quand remonte la tradition de la chandeleur ? Et surtout …. Que peut-on boire avec ? Trois Fois Vin vous éclaire sur le sujet. 

Pourquoi des crêpes le 2 février

Cette fête est avant tout religieuse. Chaque année, 40 jours après Noël est célébré le jour de la présentation de l’enfant Jésus au Temple. Le nom « Chandeleur » provient des « chandelles », traditionnellement utilisées à cette occasion. Dans les églises, elles sont bénies, et sont conservées allumées pour signifier la lumière, la pureté et éloigner le mal. 

Apparue au Ve siècle, la fête de la Chandeleur vient du pape Gélase qui souhaitait récompenser avec des crêpes les pèlerins venus à Rome pour fêter cette présentation de Jésus au Temple. La forme ronde et la couleur dorée des crêpes représentent le soleil , l’abondance et le retour à la lumière. En effet, en ce début du mois de février, les jours commencent progressivement à rallonger. À cette époque, les crêpes étaient préparées avec de la farine qui date de l’an passé.

Classique, Suzette, kaiserschmarrn avec quels vins

Des crêpes d’accord, mais il y a plusieurs possibilités. Vous les aimez classiques au froment encore chaudes et juste saupoudrées de sucre, traditionnellement ce sera avec des cidres bruts, demi-secs ou doux. Mais si vous aimez les accompagner avec du vin, partez vers la vivacité des vins de Loire, et pour amplifier la gourmandise, visez des moelleux voire des liquoreux comme ceux de Montlouis, Vouvray, Jurançon pour des crêpes avec de la confiture. Plus original, un poiré rafraîchissant, ou pourquoi pas un Moscato d’Asti qui apportera le sucre et la touche d’acidité parfaite pour relever le tout. En restant dans les bulles, les crêpes au sucre se marient parfaitement avec un bon Crémant d’Alsace blanc Riesling, un Crémant de Die, de Loire, de Bourgogne ou encore un Crémant de Bordeaux blanc.

Si vous êtes plutôt crêpe Suzette? Associez avec le délicat flambage au Grand Marnier qui exaltera les notes caramélisées et se fondra avec l’acidulé des agrumes. La recette mélange un zeste d’une orange, du beurre, des morceaux de sucre, du jus de l’orange avec une tasse de Grand Marnier. Avec le restant de Grand Marnier, il est de tradition de flamber les crêpes devant vos invités ébahis par vos talents !

Et si vous êtes un amateur de crêpe autrichienne, choisissez la kaiserschmarrn (photo ci-dessus). Cette recette de crêpes préférée de François-Joseph II et de l’impératrice Sissi est à base de pâte à crêpes allégée par les blancs montés en neige, que l’on coupe en gros morceaux irréguliers, très faciles à réaliser. Agrémentée de raisins secs trempés ou non dans le rhum, elle peut être accompagnée de compote de prunes ou de quetsches. Le vin idéal pour accompagner cette gourmandise pourrait être un Moulis-en-Médoc. À mi-chemin entre Margaux et Saint-Julien, l’appellation Moulis-en-Médoc se situe un peu à l’écart de la route des châteaux, mais révèle des petites pépites. Le Merlot apportera la rondeur, le fruit, la fraîcheur et le moelleux. Le Cabernet-Sauvignon procure la finesse, et le Petit Verdot dynamisera les vins d’une pointe d’acidité et donne à leur bouquet de la complexité.

Crêpe ou galette salée

La crêpe au sarrasin, appelée galette en Bretagne nord, et crêpe de blé noir en Bretagne sud, cadre déjà le choix du vin. Mais il faudra prendre en compte la garniture pour réaliser le bon accord. Pour une classique jambon-fromage, ou avec du chèvre, un vin rouge léger avec peu de tanins tel qu’un vin de Loire avec une belle fraîcheur compensera le gras du fromage. Côté blanc, dirigez-vous vers un sec, plutôt sauvignon, type Sancerre, Quincy, Touraine, ou Entre-deux-mers.

Sur l’incontournable crêpe à l’andouille, prenez un vin plus costaud comme un Beaujolais, un Languedoc ou un Pinot noir d’Alsace rouge, pour que le goût puissant de la garniture n’écrase pas le vin, et misez sur des saveurs fruitées pour équilibrer les saveurs animales des abats. Accompagné par un blanc, partez sur une cuvée un peu épicée comme un Crozes-Hermitage ou un gewurztraminer.

Côté crêpe avec du poisson, saumon ou Saint-Jacques, un muscadet, un Anjou, un Macon-villages, un Côtes-du-rhône, seront parfaits.

Autres articles du magazine de Trois Fois Vin qui pourraient vous intéresser:

« J’aime la galette… » mais que boire avec ?

Quel vin avec le gigot d’agneau ?

Quels vins avec du saumon?

Quel vin avec un couscous ?

Abonnez-vous à la box de vin Trois Fois Vin

Recevez chaque mois les meilleurs vins des petits domaines, chez vous

Invite & Earn

X
Signup to start sharing your link
Signup